Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 29/10/2012
Messages : 5848

Informations InGame
Prénom_Nom: Colin_Mercer
Voir le profil de l'utilisateur

En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Dim 10 Aoû 2014, 12:16
Rappel du premier message :








Prison:
"Nous étions à peut prêt tous en attente d'une seule et même chose. La sonnerie qui nous annonce l'ouverture des cellules. Certain l'attendait pour aller faire leurs petites affaires. D'autres, pour aller planter le black ou le latinos qui l'avait regardé de travers la veille.

Moi ?

Pour aller répondre à un appel émanant d'une personne qui m'avait déjà envoyé ici, il y a trois ans de sa. J'ai reçus des instructions, et comme d'habitude, je les ai suivie.
Il l'appelait le "Joker Rouge", un curieux sobriquet. Mais au moins, un surnom qui accroche. Je doute que celui qu'on ma attribué sans le savoir pendant un an et trois mois, serait moins accrocheur. Au vu des rumeurs qui courent.

Aucuns n'a jamais fais de rattachement, pas même la presse. L'ombre était donc si parfaite ?
En tout cas ici, on me considère clairement comme un type important. Qui aurait cru dire un jour voir son Maire Adjoint en prison ?

La sortie s'annonce à nouveau un peu plus ... Importante. A l’origine, je ne pensait pas en sortir, de cette prison. Ils m'ont gardés, mais cette fois, c'est ma ... Dernière carte comme il l'a dis.

Il est temps pour moi de réfléchir à la manière d'instaurer cette nouvelle équipe. De faire avec un partenaire... De dompter les petits nouveaux. Et si ... J'échoue ...

Je crains ne pouvoir m'en sortir aussi bien qu'avec le LAPD et se qu'on appel justice.


Quand je sortirais ... Le schéma sera simple. Un taxi me conduisant a mon appartement. La bas, j’aurais reçus toutes les informations relatives a "mes" nouveaux hommes présentés comme des chanteurs, des guitaristes, batteurs et autres musiciens. Il me faudra appeler le petit, qui est sortit déjà depuis facilement trois semaines et demie. M'imposer face à lui, encore et toujours.

Il se renseignera. Mais pour le moment, il n'a pas besoins de tout connaitre.

Ils avaient perquisitionné mon appartement. Fort heureusement rien n'y était stocké.
L'ASW quand à lui n'avait pas été touché. Il me reste donc une arme, dans un coin, la bas.
De quoi ... Peut être, faire comprendre certaines choses, à certaines personnes.

Mais on ne parle pas d'un meurtre. Pas pour l'instant."


On recommence encore :
"J'avais une idée bien précise, de diriger cette équipe. Malgré le fait d'être deux a donner les ordres. Je dois montrer jusqu’où je peu aller. IL ne dois pas penser que je vais le laisser gérer, toutes les choses.

Le problème est, que parfois vous tenter de faire quelque chose, pour en savoir plus sur la nature des personnes qui vous entourent.
La, je n'ai plus le choix, je dois monter crescendo. Montrer que nous ne pourrons pas laisser passer des erreurs longtemps.

Une erreur a été commise par l'un d'eux.

Résultat, un tournevis dans la jambe... Une blessure ouverte, un jet de sang régulier.
Une balle dans un plafond, un homme crispé de peur, l'autre enragé, au sol, en correction.

Cela ne devait pas se passer ainsi...

Malheureusement, cet homme aurait pus devenir l'un des nôtres. Aurait pus faire un excellent éléments. Mais il n'a pas respecté les consignes, et a blesser l'un des nôtres. Nous ne pouvions pas le laisser passer. Je ne pouvais pas le laisser nous défier constamment.

J'ai eu beau avoir été à la limite du scalpe avec lui, pour qu'il ne réponde plus, et cesse ses activités ...
Il n'en a rien fais.

Il continuais...

Le même couteau qui lui a coupé les cheveux c'est retrouvé parallèle au sol, posé sur son cou. En face, le chauffeur, tout effrayé. Et moi qui le regarde insensiblement, jusqu'au moment ou je fais pression avec cette lame de couteau papillon, et commence a égorger lentement le rebelle. Le sang gicle sur l’effrayé, et sur ma veste. Jusqu'à se que le rebelle lui même appuis sur la lame, venant ainsi la faire totalement pénétrée et terminer l’entaille profonde.

Un bruit de respiration difficile se fait entendre dans tout le hangar, jusqu’à se que le silence vienne s'installer.

J'ordonne en suite d'aller mettre le cadavre dans le véhicule.
Mon co-gérant, lui, s'occupe de remettre à sa place un de nos hommes, qui n'avait pas franchement géré se soir.
Vain le moment de partir, une voiture, pour cinq.
Un gros boum ... Précédé de deux coups de feux.
Puis retour à la normal... Un homme à soigner, sans médecin ...

Le premier.

Le premier d'une, possible, longue série."



Un plan :
"En lançant un nouveau un groupe, il me faut trouver des activités qui varient. Le combat. C'est bien quelque chose qu'on voit très peut sur Los Angeles. Pourtant, une possibilité d'avoir quelques gains intéressants.

Le tout est de trouver quelques combattants. Un lieu, de maintenir ta sécurité, puis donner un montant de récompense.
Et en suite ?

En suite, tu envois tes hommes dire partout se qui va de produire.
Le risque ?
Que le LAPD l'apprenne.

Faire combattre ... La nouvelle équipe sait se qu'est, désormais, la puissance d'un poing. Chacun d'eux se sont déjà battus, pour me permettre de voir leurs compétences, et aussi tester leurs adversaires.
Deux noms sortent du lot. Un latinos, et un au prénom sonnant Italien.

Comment la population réagira à sa ?
Nous le verrons prochainement.

Le risque actuel réside dans l'équipe ...

L'instabilité sur les faits, les réactions... Ces hommes ne sont pas aussi façonnable que ceux de "La Main". On ne peut pas les modeler, ils restent têtues, et se persuade qu'ils peuvent nous avoir...

A nous de ... Les recadrer, et de leurs faire comprendre.
Une chose, moins aisée que prévue.

Deux noms au commandes, deux façon différentes. Mais je crois que nous seront complémentaires, et ceci nous permettra de doubler les activités. Chacun veut développer quelque chose, ou préparer une autre chose. Dans les deux cas, le groupe est impliqué, et il faudra réussir.

Dans les deux cas, nos vies sont en jeux.
Dans les deux cas, nous ne pouvons échouer, face à Los Angeles.
Des noms doivent sortir de l'ombre."


Projets :
"Nous avons tous des projets ... Parfois ces projets ne se déroulent pas comme prévue ... Cela ne devait pas se passer ainsi. Je ne devais même pas dégainer ....

Alors que j'avais organisé un combat, entre un inconnu et le petit, le premier a commencer à ne pas nous écouter... Nous ne pouvions laisser les choses ainsi. Il ne pouvait agir comme bon lui semble.

Une balle pour commencer ... Il a hésité ... Puis continuer ... J'en ai rajouté deux mais cette fois, il n'a pas pus continuer ...

Tirer en plein quartier animé la nuit ... C'était risqué, mais après tout mon personnage doit se faire connaitre ...
Je ne suis plus "La Main". Mais un nouveau nom doit se faire. Et doit perdurer.


S'en suis une création d’alibis, pour le petit. Il était choqué, moi pas ...
Je tremblais, à cause de l'adrénaline, mais j'essayais de le cacher.

Un leader doit se montrer impartiale. Doit être fort, et infaillible aux yeux des individus bloqués, ou impliqués.

J’aurais pus ajouter un cadavre supplémentaire. J’aurais peut être même due.
Mais le petit sait à quoi s'attendre.

Nous savons ou il habite. Nous savons qu'il était sur les lieux, et qu'il le sait. Que de nous cinq, il est le plus impliqué, et probablement celui ou il y aura des traces de sa présence.

Son alibi ficelé.

J'ai du décaler ailleurs, discuter.

"Joker Rouge", sa fait un moment que je n'avais pas discuter avec lui.

Il est plein d'idées. Des idées qui vont attirer l'attention. Mais qui vont permettre une extension de notre influence.
Prouver au milieu, se que nous valons ...

Même si ... Je l'ai déjà prouvé. Mais sa, personne ne le sait. A part ...

Joker Rouge...

Alors que les choses avancent ... Nous commençons à attirer les forces de l'ordre sur nous. Les témoins nous ont surement déjà signalés. Qu'importe ... Il fut un temps, ou ces témoins auraient été neutralisé, coute que coute. Il fut un temps ou nous devions nous condenser dans l'ombre. Aujourd'hui, nous recherchons la lumière ...
J'ai formé des hommes qui aujourd'hui vont devoir oublier une partie de cette formation, et se mettre dans la lumière. Le masque a changé pour d'autres accessoires, qui devraient bientôt nous différencier des autres groupes, et toujours nous cacher pour notre vie professionnelle, ou privée.

Les choses avancent. Les choses ... Avancent."




De nouvelles têtes :
"Chacun à son avancé dans la vie. L'un est jeune, encore costaud mais influençable. L'autre à un âge qui s'approche du mien.
Tout deux devrons un jour ou l'autre comprendre, être confronté au choix décisif du reste de leur existence.
Tout est déjà planifié. Ils ont signés, nous avons tout en règle. L'entreprise commence à avancer réellement. La boite elle, sera fournie. Les premiers grammes vont circuler.

C'est tout ces petits éléments imbriqués les un aux autres qui décideront notre futur. La première n'est pas parfaite, faite dans un lieu non sécurisé et est le fruit d'une premier test, tout simplement.
Mais elle est représentative de se que nous voulons. Soit, deux façades, pas d'embrouilles, un premier contact.

Cette soirée va déterminer tout le reste et la rapidité d'exécution.
Quand à la marchandise, j'ai trouvé un moyen de protéger le convois. Un moyen instable et qui ne me fait pas confiance.
S'il savait qui j'étais, qui j'ai été... Il aurait déjà confiance et me craindrais.

Ils se sentent puissants. Ils sont seul contre tous. Leurs idéologies les éloignent de toutes alliances avec les plus gros bonnets de la ville. Alors que nous sommes en plein essor et pas encore prêt. J'ai arrangé les choses.

Va savoir comment il le vois. Un profit ? Un moyen de voler ? Un moyen de faire passer ses hommes pour de bon travailleurs ?
La guerre des gangs actuelle est déjà assez présente pour ne pas rajouter une nouvelle entité et de nouveaux noms sur les cadavres.

Le LAPD ne sait rien, n'a rien pour l'instant. Et je compte faire en sorte que cela dure.
Car notre système, n'est pas commun. Du moins, nous le pensons, et nous entamons l'avancée des choses.

J'ai un nouvel associé. Joker' Rouge' partit ailleurs, gérer en vitesse une autre affaire. Cet associé s'y connais. Alors que moi non.
Arrogant, stupide, et farceur. Voila se qu'on m’envoie ... Mais je n'ai pas le choix. Nous n'avons pas le choix. Cet homme n'est pas envoyé par "les plus hauts"... Mais J'R' nous l’envoie. Il ne sait rien de ... L’enjeu. Il croit que l'argent est source de tout ça.

Alors qu'en fait, tout ceci n'est que le fruit d'un autre homme qui exerce une pression sur un autre. Qui lui même, exercera une pression sur d'autres hommes. Et ainsi de suite.

Moi, je gère le reste, et je compte bien faire comprendre à tout le monde ...

Que l'ex Maire Adjoint n'est plus."

La matière tourne :

"Enfin, on a ouvert cette boite. On a eu un bon nombre de client. De quoi tenter d’insuffler un produit encore inconnue.Quoi de mieux pour ça que de nouvelles têtes ?
On fait tourner nos effectifs. Personne ne pourra dire "tien je l'ai déjà croisé", c'est impossible.
Pourquoi ? Parce que ces types la n'ont rien de criminels, tête pensante du crime, ou même de voleurs. Sauf un...
Un ancien disciple de La Main. Il ne sait pas qu'en réalité, les deux hommes qu'il a côtoyé en l'espace de deux années, sont les même. Il ne sait pas qu'en réalité c'est moi qui avait ordonné à ces hommes d'entrer chez lui, et de braquer leurs armes sur lui. Il ne sait pas, que sous mes ordres, il a due se mettre en sous vêtement, au vent.
J'ai fait le paris de remonter une équipe, et de lancer de nouvelles choses sur cette terre d'opportunité qu'est Los Angeles.
Cette équipe avance, les processus s'enchainent, les premiers défis aussi.
L'un cuisine, l'autre fait en sorte que ça tourne. C'est ainsi qu'on l'avait prévue.
Tout le monde entend parlé des petites pilules. Mais peut se décide. Il est temps de réveiller une fourmilière qui dort.
Il est temps, que les anciennes haine ressurgissent.
Il est grand temps, que nous tous, assumons nos actes à ciel ouvert."



Le terrain :

"Nous prenons du terrain, ils ne savent pas que nous nous informons. On va devoir connaitre la situation, pour pouvoir faire agiter tout le monde. Que ça soit avec notre produits, ou se qui est caché sous nos chemise, bien au chaud dans un holster.
Ils sont tous sur leurs garde. Tous ont lancé une déclaration de guerre à l'institution qui se dresse contre eux. Ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'il n'y a pas que le LAPD à Los Angeles. Le FBI et tout les costard cravates qui travaillent à connaitre le terrain.
Ils se lancent dans une pseudos guerre déjà résolue.
Quand à nous ? Nous allons en profiter, simplement. Aujourd'hui on se tire dessus, pour des pochons vendus par un noir d'Inglewood, on se tire dessus, parce qu'on ne porte pas un tatouage.
Bref, ils trouvons toujours une raison de tirer. Alors profitons en.
Trop peut sont assez informer pour savoir qui arrive sur le terrain. Trop nombreux, sont ceux qui pensent être intouchable.
La folie des grandeur, tue, et il faut le savoir."




Chute :

"Il y avait un épais brouillard se soir la. Je rentrais à l'A.S.W. après une escapade sur Los Angeles, avec mon Cadillac.
Je venais sur le parking, je me garais, quand j'ai entendu un crissement de pneu...
Je me suis retourné, et quatre hommes sortaient d'une Sultan colorée comme en mille neuf cent quarante, AK-47 et MP5 en main.

Quand j'ai compris qu'ils venaient pour m'embarquer, j'ai aussi compris que c'était finit.
Que je ne reviendrais pas sur mes deux jambes.

Ils ont ouvert le coffre, ont crier que je devais y entrer, sans discuter. Le chef présumé, demanda à son jeune sous fifre de me fouiller.
Puis, il me frappe pour me faire vaciller dans le coffre.

On roule, des minutes durant...
Je ne connais pas le lieu ou ils m’emmènent. Un tunnel dans la montagne... Du sable par terre.
On est probablement au Nord de Los Angeles, pas loin de Las Vegas.

Ils savent qu'ils vont tuer un ex-Maire Adjoint, qu'ils vont tuer probablement la tête pensante d'un réseau montant de drogue.
Mais ils ne savaient pas qu'ils avaient en fasse d'eux, celui qui les a fais trembler des mois durant, trois ans et demie auparavant.

Je n’aurais pas du fonctionner ainsi. Aller directement au contact, m'exposer au bas peuple des rues...
J’aurais du prévoir des hommes, je n'aurais pas due être seul se soir la.

J'ai merdé sur trop de points. Et c'est pour ça, que je me retrouve ici.
Desmond n'a pas les épaules ni l'intelligence de diriger le groupe.
Mais j’espère qu'il aura l'intelligence de me faire remplacer et de rappeler les gars...

Ils vont tous devoir redoubler de prudence. Ces hommes sont organisés, et ont bon nombre de gens sous la main. Un peu comme ce que je pensais avoir. J'ai eu tord. J'ai été aveuglé par mon passé, le pouvoir et l'argent...
Au même titre que cet homme, qui se dis Roi ...
Cet homme qui crois que tout tournera autour de lui...

J’espère au plus profond de moi, qu'il va chuter, vite, et bien.

Reyes... Un flic comme un autre, avare ... Envieux ...
Il ne vaut pas mieux que cet homme, en face de moi. Ce même homme qui croit savoir à qui il a affaire...

Je n'ai jamais été démasqué.
"La Main" restera une énigme pour bon nombre de personnes.
Eux seul savent. Et se sont les dernières personnes sur cette Terre, qui le sauront.

Desmond... Un type qui ne montre pas se qu'il est réellement. Mais un bon cuistot. Mon remplaçant aura du travail avec lui. Au meme titre qu'avec cette ville.

Los Angeles, une cité qui ne devrait pas porter un tel nom. Tous ces habitants sont bien loin d'être ce qu'ils laissent paraitre. On croit avoir affaire à un avocat, en réalité, il n'est qu'un fournisseur de drogue. On croit parler à un agent du LAPD...
En réalité il est aussi pourrit qu'Al Capone la été.

Je marche, au bout du tunnel. Ils parlent, mais je sais qu'ils vont tirer. L'un ou l'autre. Une balle, pas plus.
Je sais qu'au bout, je vais retrouver Celia ... Je vais pouvoir profiter ... Rattraper le temps perdu, par la faute de cet officier !
Je ne sais pas ce que va penser Emy.
Si elle va pleurer, être soulagée, ou triste ... Mais, je sais qu'ils la protégeront. En mémoire de se que je leurs ai apporté...
Je l'aime, malgré toutes ces épreuves, et son ressenties envers moi ...
En réalité, je pense qu'elle a raison ... Celia ...
C'est de ma faute ... Mais ... J'arrive, acceptes moi avec toi ... Ma .... Ma fille !

Je crois même avoir sourit, avant ...
Avant de commencer à sentir un frisson, et tomber..."


FIN.



Dernière édition par Harold Osborne | Attilio le Mer 31 Déc 2014, 00:37, édité 19 fois (Raison : FIN - 30/12/2014.)



"Un RP se veut d’être unique via notre imagination !
Tomber dans la banalité d'un RP type sans chercher à en sortir n'a pas d’intérêt !"





avatar
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 29/10/2012
Messages : 5848

Informations InGame
Prénom_Nom: Colin_Mercer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mer 31 Déc 2014, 00:08

Chapitre final : "Chute"
Conclusion de mon second personnage. Probablement le plus aboutit.
Merci à ceux qui ont suivis son épopée.



"Un RP se veut d’être unique via notre imagination !
Tomber dans la banalité d'un RP type sans chercher à en sortir n'a pas d’intérêt !"




avatar
Leader Staff
Leader Staff
Date d'inscription : 13/03/2013
Messages : 5753
Age : 23
Localisation : Catalunya.

Informations InGame
Prénom_Nom: Ethan_Kaulins
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mer 31 Déc 2014, 00:15
D'un point de vu narratif, très bon! D'un point de vue musical, Dexter caricature peut être trop. D'un point de vue extérieur et totalement objectif mon ami, tu as là un sacré don pour créer et emmener tes personnages. Dire sans mentionner, avouer sans exprimer, c'est beau, c'est bon!
avatar
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 29/10/2012
Messages : 5848

Informations InGame
Prénom_Nom: Colin_Mercer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mer 31 Déc 2014, 00:31

Changement de musique. Ca devrait mieux coller. Elle sera un peu plus longue que le texte, mais c'est voulue. Ajout de contenu dans les phrases.



Merci à toi l'ami, ça fais super plaisir ton com' !



"Un RP se veut d’être unique via notre imagination !
Tomber dans la banalité d'un RP type sans chercher à en sortir n'a pas d’intérêt !"




avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mer 31 Déc 2014, 00:43
J'ai frissonné. A quand la suite ? Ah oui merde c'est vrai... :lol:


Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 16/02/2013
Messages : 1311
Age : 19
Localisation : France

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UC5pZJ1mqjZrkbACxhqAxzWw

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mer 31 Déc 2014, 00:59
Ashling Farrens | Desmond a écrit:J'ai frissonné. A quand la suite ? Ah oui merde c'est vrai... :lol:

Je pense que tu peux l'attendre haha. ;)
avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 21/06/2013
Messages : 642
Age : 20
Localisation : 59

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Ven 02 Jan 2015, 02:25
La fin d'un mythe s'achève ici..
avatar
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 29/10/2012
Messages : 5848

Informations InGame
Prénom_Nom: Colin_Mercer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Ven 02 Jan 2015, 14:04

Merci de vos commentaires les enfants !



"Un RP se veut d’être unique via notre imagination !
Tomber dans la banalité d'un RP type sans chercher à en sortir n'a pas d’intérêt !"




avatar
Membre 5
Membre 5
Date d'inscription : 27/06/2013
Messages : 4204
Age : 56
Localisation : Juste à côté.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Lun 24 Avr 2017, 14:13
Best ending de tout les backrounds 
lolz


"C'est quand un moustique se pose sur nos testicules qu'on comprend que la violence ne résout pas tout "
Bendo na bendo:
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 10/06/2011
Messages : 2076
Age : 22
Localisation : Liège, Belgium.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mar 25 Avr 2017, 20:29
I have to admit that I agree with you


avatar
Modérateur
Modérateur
Date d'inscription : 26/04/2014
Messages : 3272
Age : 19
Localisation : Midgar

Informations InGame
Prénom_Nom: Nate Bowers/Etan Heller
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mar 25 Avr 2017, 22:54
Elton Crawford a écrit:
Best ending de tout les backrounds 
lolz
Disons que Hugo et moi en sommes la cause 
lolz
avatar
Membre 5
Membre 5
Date d'inscription : 27/06/2013
Messages : 4204
Age : 56
Localisation : Juste à côté.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Mer 26 Avr 2017, 09:03
Nn toi t le chauffeur de la sultan


"C'est quand un moustique se pose sur nos testicules qu'on comprend que la violence ne résout pas tout "
Bendo na bendo:
avatar
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 29/10/2012
Messages : 5848

Informations InGame
Prénom_Nom: Colin_Mercer
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Jeu 18 Mai 2017, 09:26

Vous avez le don de faire remonter des trucs vous ! :)

Elton Crawford a écrit:
Best ending de tout les backrounds
lolz

Je sais même pas si j'dois dire merci, vu le Lol :)



"Un RP se veut d’être unique via notre imagination !
Tomber dans la banalité d'un RP type sans chercher à en sortir n'a pas d’intérêt !"




avatar
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 22/05/2013
Messages : 2271
Age : 19
Localisation : Arras.

Informations InGame
Prénom_Nom: Benjamin Gowin
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Jeu 18 Mai 2017, 11:40
Pourquoi tu souhaites ma chute ? :(
avatar
Membre 5
Membre 5
Date d'inscription : 27/06/2013
Messages : 4204
Age : 56
Localisation : Juste à côté.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

le Jeu 18 Mai 2017, 14:01
@Crousty a écrit:
Vous avez le don de faire remonter des trucs vous ! :)

Elton Crawford a écrit:
Best ending de tout les backrounds
lolz

Je sais même pas si j'dois dire merci, vu le Lol :)
De rien

@Capo a écrit:Pourquoi tu souhaites ma chute ? Sad
pck t'aime jouer a la console et la ps4


"C'est quand un moustique se pose sur nos testicules qu'on comprend que la violence ne résout pas tout "
Bendo na bendo:
Contenu sponsorisé

Re: En chute Libre - Attilio Bazzaro [Second Tome].

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum