Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 03:00






Naissance : 01/19/91 New Haven, CO
Origines : Irlandaises (père et mère)
Comportement : Réfléchie | Arrogante | Énergétique | Ébranlable | Fanatique de musique Psychobilly
Apparance : 1m63 | 50 kg | Formes prononcées | Longs cheveux naturellement noirs, et teintées de rouge | Visage souvent maquillé | Deux piercings en platine au-dessus du sourcil droit ; Un sur le lobe de l'oreille gauche | Yeux en amende d'un gris bleu clair | Nez en trompette | Lèvres protubérantes | Menton plutôt large et rentrée | Bras et mains tatoués en quasi-totalité | D'autres tatouages à divers endroits du corps | Style vestimentaire changeant, mais reflétant le plus souvent ses goûts musicaux


I :
     J'esquivai habilement la pinte de bière projetée en ma direction, la laissant éclater en nombreux morceaux contre la porte de service couverte d'affiches. Tout les yeux des clients étaient rivés sur nous depuis quelques minutes. Seulement quelques minutes... dommage, mais je sentais que je devais m'éclipser désormais. C'était avec un malin plaisir que j'ai ridiculisé mon abruti de beau-père derrière son propre comptoir. Lui d'habitude d’apparence si calme... l'avoir vu montrer sa véritable nature d'un coup, cela fût comme un soulagement pour moi. Il était bel et bien le trou du cul violent et impulsif que je pensais. Je lève mes deux mains en l'air, chacun de mes majeurs levés, avec ce sourire provoquant que j'adore arborer, avant d'envoyer valser d'un geste vif quelques bouteilles d'alcools forts au sol. Je claque la porte de service derrière moi instantanément, sans même regarder sa réaction : je me l'imagine déjà parfaitement bien, c'est pour cela que je lâche un ricanement, alors que je commence à marcher machinalement dans une ruelle comme parmi tant d'autres.

      Fuir des engueulades en passant entre d'étroits passages... ça m'rend nostalgique. Nostalgique de l'époque ou je vivais encore dans New Haven, Connecticut, une petite ville constituante de l'agglomération du Grand New York. Tellement énorme cette grosse pomme, que tu peux te considérer dedans même en étant dans un autre État. Mon passé s'y est écrit, et mon futur s'y fera probablement. Mais à partir de maintenant, j'étais toute seule. J'ai fais la connerie de trop pour qu'on daigne encore s'occuper d'une fille inflexible de 21 ans... J'ai plus envie d'approcher mon négro' de beau-père, et ma mère n'avait plus envie de lever un petit doigt pour moi, à moins de me voir mourir de faim dans un caniveau. Et dire qu'elle songeait sérieusement à faire un second gosse avec son deuxième mari...

     Me voila à mon immeuble. J'avais ce petit appart' dans le Queens depuis peu, et je devais trouver un nouveau moyen de payer le loyer, car l'option "travailler pour un beau-père maniaque dans un bar remplie de pochtrons qui n'ont même pas la décence d'essayer d'avoir l'air sobre lorsque des clients normaux entrent" n'était plus valide. J'ai entendu ma voisine gratter un air de Led Zep' en passant devant sa porte. Noa. Juste un an de plus que moi, et nos goûts musicaux étaient quasiment identiques. En plus elle était sympa. J'ai rapidement découvert que j'allais avoir du mal à me faire une amie aussi cool qu'elle, malgré qu'elle était devenue flic depuis peu, profession que je n'ai jamais vraiment affectionné. J'étais tenté d'aller lui raconter ce que je venais de provoquer au bar, mais j'ai préféré rentré directement dans mon minuscule studio.

     J'avais déjà laissé le journal sur la table basse, à la page des petites annonces, ayant été quasi-sûre que le ton allait monter très haut. J'avais déjà cerné le personnage qu'était le troisième mari de ma mère depuis quelques temps. "Je suis tombé dans l'escalier" ; "J'ai glissé dans la douche"... les excuses sonnaient toutes ridiculement cliché, mais tant pis. C'était plus mon problème... désormais j'ai une petite vie personnelle moi aussi. Mon envie était de la passer loin de mon beau-père, et certainement pas comme l'a fait ma mère, à gambader de mari en mari, sans jamais parvenir à épouser le bon... quoi que, je dois avouer, son dernier est le meilleur. Au moins il n'est pas saoul en permanence, et semble - généralement - juste assez bon en public pour ne pas coller à ma mère l'étiquette de la femme battue.

     Affalée sur mon canapé, journal sur mon ventre, je tendis la main vers un paquet de carte à jouer sur la table basse, pour le récupérer difficilement. Je l'ai ouvert, et j'ai constaté son contenu d'un air dépité. Il me restait juste deux têtes de beuh. "Mieux vaut les garder pour un autre jour" me suis-je dit en refermant le paquet, pour le replacer à son emplacement initial par la suite. Je décida de substituer mon joint contre une cigarette, et une bière fraîche. Juste la dose de nicotine et d'alcool qu'il me fallait pour me relaxer, et commencer à appeler quelques numéros, la tête reposée. Le premier m'a dit qu'il avait déjà trouver quelqu'un... pas de soucis, j'avais pas tellement envie de nettoyer le Burger King de la 82ème. Le deuxième ne répond pas... dommage, garder des gosses... je pense que je me serais démerdé. Et finalement le troisième appel s'est avéré concluant. Hôtesse de caisse dans un petit magasin de fringues à Woodside. J'ai rendez-vous pour un entretien dès demain matin.

     J'espère que je vais cartonner, ou du moins, avoir l'air assez motivée pour obtenir ce boulot. Il faut que je gagne de l'argent, le loyer ne se paye pas tout seul... ni la bouffe, ni l'essence, ni les clopes, et ni l'herbe. Je suis partir directement me coucher, après m'être réchauffé un reste de spaghettis bolognaise low-cost, m'ayant laissé un arrière-goût désagréable qu'un lavage de dent acharné a à peine réussi à retirer... mais au moins j'économisais quelque cents.

     Une douzaine d'heures plus tard, j'étais en train de garermon véhicule sur Queens Boulevard. J'ai tout de même pris le soin de ne pas le garer juste devant le magasin... voiture compacte des 90's, que tu peux facilement garer entre deux SUVs, mais qui te fait directement perdre toute crédibilité à cause de sa petitesse... vous voyez le genre. Et puis ça faisait longtemps que je ne m'étais pas habillé classe. Chemise noire, et jupe pourpre. J'ai bien évidemment enfilé des collants tout à fait opaques, pour dissimuler mes tatouages. Aux pieds j'ai une paire de talons aiguilles, de la même couleur que la jupe. J'avais hésité à placer mes cheveux en chignons, mais j'préfère laisser la coloration rouge visibles, tout comme mes piercings. "Faudrait que je reste un peu moi-même malgré tout" me suis-je dis. J'espère que ça passera. Au final j'apprécie cette tenue, j'y repenserais pour d'autres occasions.

     Le magasin est petit, mais a l'avantage d'être placé sur le boulevard le plus populaire du Queens. "Vêtements". C'est tout ce qui est écrit sur la partie principale de la façade. Le reste n'est que quelques affiches, promotionnant le bas coût de l'ensemble des articles de l'enseigne. Je pousse la porte d'entrée, et esquisse un sourire artificiel tout en observant l'intérieur du magasin. Si mon futur employeur est la, autant donner bonne impression dès le début. Le sol est en limo noir uni. Le plafond et les murs sont recouverts d'un papier peint donnant un effet de bois gris foncé. Les chaussures à vendre sont disposés sur des palettes de bois dans un coin. Quant aux présentoirs des vêtements, on à l'impression que le premier truc qui faisait l'affaire à un prix convenable a été sélectionné dans un IKEA. L'ensemble donne cet effet... "rustique", que je trouve personnellement sympathique, mais que d'autres risquent de considérer comme une avarice de la part du proprio'. Mon joyeux air de découverte a probablement l'air sincère désormais. Un homme noir, taille moyenne, corpulence moyenne, la trentaine, lunettes de vue et petit bouc, m'accoste, me demandant si la déco me plaît. Je répond tout naturellement que oui, je l'adore. La conversation s'engagea avec Carl, qui était en réalité mon futur employeur. Mon interview a suivit, et pour faire court... j'ai étais embauché. J'allais commencé demain. Horaires, règles, salaire... tout fixé. Moi comme Carl étions heureux de ce contrat. Surtout qu'il avait l'air sympa comme boss... le genre de patron que tu peux appeler par son prénom le jour ou tu le rencontres, difficile de trouver mieux.


Dernière édition par Judy Webster le Dim 27 Juil 2014, 09:54, édité 6 fois
avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 15/12/2012
Messages : 1414
Age : 22

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 04:50
:shock:
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 12:23
Lamarcus_Williams [#Dany] a écrit::shock:
Je sais pas comment le prendre. :P Je m'écarte un petit peu de la norme, me concentrant ici plus sur l'histoire que sur le personnage. A la fin ça devrait ressembler à une nouvelle, un petit roman...


avatar
Leader Staff
Leader Staff
Date d'inscription : 13/03/2013
Messages : 5753
Age : 23
Localisation : Catalunya.

Informations InGame
Prénom_Nom: Ethan_Kaulins
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 12:44
J'aime beaucoup pour un début. Le titre est accrocheur, il ne dévoile rien, l'histoire reste agréable, et à ma grande surprise bien instaurée.
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 15:25
Merci ! Brève prolongation du chapitre un. J'ai dû arrêter ma rédaction en urgence, mais je compléterais un peu tout ça ce soir sûrement.


avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 15/12/2012
Messages : 1414
Age : 22

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 17:41
Judy Webster a écrit:
Lamarcus_Williams [#Dany] a écrit::shock:
Je sais pas comment le prendre. :P Je m'écarte un petit peu de la norme, me concentrant ici plus sur l'histoire que sur le personnage. A la fin ça devrait ressembler à une nouvelle, un petit roman...


C'est  tout simplement incroyable! J'attend la suite.
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 20:04
Merci caribou ! :-)


Dernière édition par Judy Webster le Sam 26 Juil 2014, 01:33, édité 1 fois


avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 17/07/2011
Messages : 1327
Age : 21
Localisation : Dans la trame entrain de faire les routeurs, pour trouver une sortie.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Jeu 24 Juil 2014, 21:07
I love it! La suiitteee! :)


"Vivre les malheurs d'avances, c'est les subir deux fois."
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Sam 26 Juil 2014, 02:02
Merci ; Chapitre un complété ! :-)


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Dim 27 Juil 2014, 09:51
Ajout d'une fiche personnage.


avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 17/07/2011
Messages : 1327
Age : 21
Localisation : Dans la trame entrain de faire les routeurs, pour trouver une sortie.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Dim 27 Juil 2014, 21:05
J'ai lu .. Et j'veux la suite!!! :D ( j'aime beaucoup la fiche perso'! )


"Vivre les malheurs d'avances, c'est les subir deux fois."
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3596
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: À l'ombre.

le Mar 29 Juil 2014, 11:27
Ça n'arrivera pas de suite malheureusement. :/

Je ne rédige pas un background évolutif donc au pire c'est pas trop grave, mais je sais que j'aurais pas mal de boulot pour raconter convenablement tout ce qui se passe pendant les trois années qui séparent l'instant du récit à 2014.


Contenu sponsorisé

Re: À l'ombre.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum