Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 24/03/2013
Messages : 2734
Age : 19
Localisation : Belgique, chez ma mère

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

[Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Lun 21 Juil 2014, 21:02





Faith Fitzermann









Calme - Bonne humeur naturelle - Sereine - Solidaire - Sadique - Aversion envers les hommes - Émotive - Réaliste - Gameuse à temps plein


Nom (Anciennement) : Winn
Nom (Actuellement) : Fitzermann
Prénom: Faith
Origines: Français-Irlandais (grand-père maternel) | Canadien (père)
Traits physiques: 1m72 - 56Kg - Cicatrice cachée sous ses cheveux -Mèche rebelle - Cheveux rouges - Yeux bruns - Visage fin
Comportement: Une personne tout à fait normale, avec de vraies émotions, sachant contenir sa colère. Elle serait atteinte du syndrome "F", qui ne serait présent que chez les femmes de la famille.



Commencement en douceur...:
C'est moi là, Faith. Quel hasard que ce soit le nom de mon héroïne préférée. Je parle pas de drogue mais de Mirror's Edge. Voilà ! Trois phrases et je parle DÉJÀ de la drogue que j'ai eue à faire face toute ma vie. Enfin j'en parlerai plus tard...
Je suis née sous le doux nom de Faith Winn. Ma mère a insisté pour que je porte son nom et pas celui de mon père. C'est Camille Winn, la fille du lieutenant Lorries Winn. Ça fait trop de Winn en une phrase, bordel. M'enfin, j'ai changé de nom par après. Mais je divague.
J'ai grandi dans une famille aisée, ma mère étant devenue psychologue et mon père lieutenant de police. J'ai vécu jusqu'à mes dix-huit ans dans une banlieue tranquille, au Colorado. Toujours première de classe, j'observais le comportement de mes amis. J'ai appris à les comprendre pour m'en tirer bénéfices. J'étais souvent éloignée, à étudier ou à écrire. A chaque fois que je voyais quelque chose, ça m'inspirait une courte histoire. Je passais des heures entières seule, dans la campagne, avec un stylo (que j'ai maintenant depuis mes 5 ans ! Un cadeau de ma mère.) et un bloc notes, à écrire ou dessiner. Une fille modèle.
Il paraît que les gens plus intelligents tardent à être amoureux, parce qu'ils savent qu'être amoureux ne veut rien dire. C'est vrai pour moi. Enfin, intelligent... Je suis juste observatrice. Toutes mes amies ont eu "le mec parfait" qui a fini par les lâcher comme des vieilles chaussettes en les trompant. Mieux vaut un mec moche et gentil qu'un musclé idiot... J'ai voulu les prévenir mais bon, soit.


Que les gens peuvent être naïfs...

Une soirée:
La pire chose qui m'est arrivée dans ma vie ?

Vous savez, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises choses. Les choses qui me semblent le plus intéressantes sont celles qui ont changé ma vie. Il y en a une en particulier.

Par une belle soirée d'été, je suis allée chez une amie, Emily, pour son anniversaire. J'avais seize ans et elle venait de les avoir ce jour-ci. Ma meilleure amie ! On s'était connue à la maternité, nos parents étaient dans la même chambre. Ils se sont liés d'amitié et celle-ci a continué avec nous deux. On était pareil ! Comme des sœurs jumelles, on avait les mêmes vêtements, les mêmes goûts musicaux... Et on passait tout notre temps ensemble. On n'a qu'une meilleure amie comme ça, dans notre vie.
On était toutes les deux tombées dans la drogue, malheureusement... Les jeux-vidéo ! On s'était fait une de nos longues soirées qu'on adore, une nuit blanche avec nos manettes. C'était rare des filles qui jouent à la console en tournant le dos à la Barbie. C'est le frère d'Emily qui nous a fait tomber dedans. Avec un héros tout mignon pour les filles de six ans qu'on était, Spyro ! J'y joue encore quand je suis triste. Enfin, même quand je suis heureuse. Ce soir-là, aussi. Ça nous a rappelé d'excellents souvenirs. C'était assez facile, on en a tellement ensemble de bons souvenirs ! De mémoire, on ne s'est jamais disputées.

Quatre heures du matin, on a fini le jeu pour la centième fois. Elle a insisté pour qu'on n'y rejoue plus pendant un an, pour mieux profiter la prochaine fois. On allait finir par un autre jeu de notre enfance: Pokémon ! Ils sont tellement mignons et innocents, ces petites boules de poil qui finissent par se transformer par un truc gros et imposant. Par contre, à part quelques exceptions, les nouveaux sont moins bien. Nous avions commencé à parler, rire... Puis elle vient près de moi, me disant "J'ai un cadeau pour toi." Comme chaque année, on s'offrait un bracelet le jour de son anniversaire (vu que je suis née trois jours avant elle. Logique.) qui représentait notre amitié. Cette année, c'était elle qui choisissait.

Elle a pris une boîte, elle l'ouvrit pour qu'on y découvre, non pas un bracelet, mais deux colliers. Une chaîne argentée, au bout de laquelle pend un pendentif avec un cœur séparé en deux. Un cadeau assez surprenant, mais qui m'a fait très plaisir ! Je l'ai toujours d'ailleurs. J'ai hérité d'une partie de son cœur, elle m'a fait comprendre que je faisais partie de sa vie. Trop mignon pas vrai ? On s'est câlinées comme à l'habitude entre nous, en me disant "Toi et moi, c'est pour la vie ma chérie...". Qu'elle était belle, mon Emily... J'étais attirée par les filles, jamais par les mecs. On s'était mises d'accord, Emily et moi, qu'on ne serait jamais avec un mec. Et puis, elle pouvait remplacer n'importe quel homme... Elle était juste parfaite et... Mince... Je viens de réaliser que je suis amoureuse d'elle. Elle me sourit, remet ma mèche rouge en place, je la regarde attentivement, elle croise mon regard, je lui souris en retour, elle pose ma main sur ma joue, on s'embrasse, on ferme les yeux, on reste lèvres contre lèvres. C'était parfait. Mon père entre en furie dans la chambre, claquant la porte. On s'arrête, regardant vers lui, il commence à hurler. "Une lesbienne dans ma famille ?! D'abord ma femme me trompe, puis ça !". J'ai pas eu le temps de comprendre ma vie que la claque a volé, me retrouvant à terre près du lit. Il sort, Emily vient près de moi voir si je n'ai rien. J'étais juste sonnée, il avait mal visé apparemment. J'ai eu le temps de sortir l'alcool... C'était déjà arrivé qu'il retourne du travail dans cette humeur, mais on le laissait juste aller dans la chambre, puis on dormait en bas en attendant que ça passe.

Descente en enfer:
J'ai juste eu le temps de pleurer dans les bras d'Emily une minute avant que mon père revienne, traînant maman par les cheveux, les vêtements déchirés et le nez en sang... La vraie vision d'horreur. Si seulement Emily n'était pas là pour voir ça... Il a commencé à hurler quelque chose, de ce que j'ai compris un de ses collègues lui a dit qu'il a couché avec sa femme. En réponse, il l'aurait frappé à sang, et le commandant l'a mis à pied pour une durée indéterminée pour juger de son renvoi potentiel. Il l'a laissée dans un coin, inerte, puis m'a obligée à regarder Emily se faire battre... J'ai tenté de la défendre, après trois coups, sans succès. Sale catin, tu verras ce qu'est de tromper ma confiance. Il m'a enlevé le pantalon, puis ma culotte et... Je vous laisse imaginer ce qu'il m'a fait... Et ça fait mal, la première fois et en plus, quand on est réglée... Je ne voyais plus rien à cause des larmes, mais j'étais heureuse quand la douleur a cessé. J'ai entendu d'autres voix d'hommes, j'avais réfugié ma tête dans les oreillers de mon lit, tachés par le sang du viol.

L'officier m'a remis des vêtements propres et une couverture. Le soleil venait de se lever suite à cette nuit inoubliable. Emily me tenait dans ses bras, alors que j'avais le regard inerte dirigé vers le vide. On m'avait soignée des blessures que j'avais eue, dont une me faisant horriblement mal au front. On était dans une salle d'interrogatoire, une gentille inspectrice s'occupait de nous. Maman était à l'hôpital, plus gravement blessée. On ma posée quelques questions, si c'était déjà arrivé qu'il soit violent avec moi, si il était homophobe... J'ai eu du mal à me concentrer, ayant encore mal de la nuit. J'ai pu aller voir maman avec Emily le soir, à l'hôpital. On a pu parler ensemble, toutes les trois. Les parents d'Emily étaient venus aussi, après avoir appris la nouvelle puisque Emily devait passer le week-end chez moi. Apparemment, le collègue en question aurait été signalé auprès du commandant par mon père pour mauvais comportement et aurait voulu lui faire une blague. Il l'a pris au pied de la lettre, et comme il avait passé une soirée arrosée, ça a mis le feu aux poudres. Depuis cette nuit, j'ai changé. Plus jamais je ne ferai confiance à un homme. Surtout celui-là.

Nous avons passé deux semaines toutes les deux dans un centre psychologiques pour aide aux victimes de viol et lourdes violences. J'étais toujours en colère contre lui après ça. Je le serai toujours.

Justice rendue ?...:
On a dû attendre deux mois pour avoir un jugement au tribunal. L'affaire a fait du bruit dans les journaux, ces foutus journalistes ne savent pas comprendre qu'on veuille rester seuls. Meh, ils doivent faire leur métier... Je suis restée sans manger pendant longtemps, de plus de vomissements fréquents. Pourquoi vomissements ? Eh bah, j'avais appris le mois dernier que j'étais enceinte. Je devais me faire avorter la semaine d'après, après qu'on puisse avoir l'argent pour l'opération. Il avait osé éjaculer, le gros porc. Il a eu beau pleurer toutes les larmes de son corps devant les jurés, je ne voyais là plus qu'un monstre. Ce n'était plus de la tristesse mais de la colère. Il a eu droit à plusieurs années d'emprisonnement, une trentaine je crois. On avait été dédommagées de quelques milliers de dollars grâce à notre avocat qui était un expert. Mais ça ne me rendra pas ma vie d'avant.

Je me réveille tous les jours, avec Emily à mes côtés. Je l'embrasse puis on se lève pour aller à la fac. On est heureuses, dans notre appartement, avec notre gentil petit chat. On est dans la même classe de fac, on fait psychologie toutes les deux. On étudie ensemble, on sort ensemble, on se fait des amis ensemble... La seule chose qui n'a pas changé en trois ans, c'est le manque de vengeance. Je sais qu'on doit pardonner, je sais que c'est du passé et qu'on doit se débarrasser de ce boulot, mais j'en suis incapable. Il faut que je me venge un jour ou l'autre... Je ne le fais pas, pour garder mon bonheur actuel, mais je dois le faire.

Je dois le faire.

Blood never lies:
La famille, une chose importante pour beaucoup. Je me suis renseignée sur qui j'étais vraiment. Maman est la fille de Lorries Winn, un lieutenant réputé du LAPD. Il l'a aidée à contenir ses pulsions qui la poussait à tuer... Je n'ai pas eu ce problème heureusement ! Ce serait de famille hé. Le vrai nom que je suis censé avoir est Fitzermann. Mon grand-père était en réalité le frère de Effy Fitzermann, une dangereuse tueuse en série. Je la comprends, une justice injuste... Voilà contre quoi elle se battait en réalité !

Si même un lieutenant, un haut-gradé, vient à commettre ce genre de crimes... L'humain n'est plus humain. Pourri jusqu'à la moelle, avec uniquement quelques exceptions. Même les animaux sont plus humains que nous. Toutes ces guerres, tous ces meurtres, toute cette haine l'un envers l'autre ! Il faut que ça change. Effy l'avait sûrement compris, que ça ne servait à rien. Il faut envoyer un message à la population, de changer de côté, on fonce droit dans le mur. Les injustices de ce monde !

Un reportage de 47 Action News, la criminelle Effy Fitzermann éliminée à jamais. Abattue après une course poursuite, avec une bombe sur elle. Elle a fait passer un message avant sa mort, un message qui dit que nous sommes dans le faux.

La Terre est une immense poubelle dont la plupart des membres sont des déchets. On doit trouver des nettoyeurs... Mais qui ?

Le vide-ordure:
Mon Emily... Mon étoile dans ma nuit noire qu'est ma vie. Je me cache sous un masque souriant, pour éviter les "t'as pas l'air en forme ?" hypocrites. Certains diront que je vois le mal partout, à quoi je réponds que je ne vois que la vérité. Les Etats-Unis, quel beau pays. Rempli de superficialité derrière laquelle se cachent la "nouvelle génération" pour se faire un genre, se plaignant que leur mère leur a acheté un iPhone blanc alors qu'elles le voulaient en rose sal*pe. Si c'est ça la nouvelle génération, le pays tombera en miettes en même pas dix ans.

J'ai encore croisé un flic qui interpellait un jeune "black", comme il l'a appelé. Il l'a mis à terre pour le fouiller, puis le re-jeter comme un minable. Enfin... Que d'exemples de racisme, d'intolérance...

Emily n'a rien de tout ça. Elle ne mérite pas de vivre ça. Un monde où on juge sur le physique plutôt que sur la personnalité. Le nombre de gens déprimés que j'ai vus. Après mes études, j'ai rejoint un hôpital qui offrait des services psychiatriques et psychologiques pour les familles des victimes ou bien pour les blessés graves, qui ont subi un lourd choc. Des viols, des fusillades, des kidnappings... Ils venaient à l'hôpital pour des examens et puis passaient souvent par chez moi.

J'ai aussi eu des tentatives de suicide de jeunes. Quinze, seize ans. Souvent pour des moqueries des autres élèves, des peines de cœur de la personne qu'on aimait. On agit sans réfléchir à ce que les autres peuvent en penser. On se cache derrière des phrases toutes faites en qui on a plus confiance que ses propres parents, amis. "Seul Dieu peut me juger". "Fait ce que bon te semble", "La vie est courte, profitons-en !". Voilà comment décrire notre génération. Il faut leur passer le message, que tout ne se résume pas qu'à faire des choix mauvais. Aller de l'avant ! Tout faire pour vivre dans un monde meilleur, agir au lieu de passer ses journées à fumer du crack et à mater du porno. Génération exceptionnelle, certains disent. Génération de branleurs, ouais !

Agir pour le bien:
On se demande souvent qu'est-ce que la perfection. La perfection est l'équilibre entre le bien et le mal. Le yin et le yang. Je dois atteindre cette perfection, pour être en paix. Mais nous sommes tous tentés de soit être bons, soit être mauvais. Je suis perdue pour ça. Les réponses ne viennent qu'avec la sagesse, et la sagesse me conseille d'agir pour trouver les réponses. Los Angeles. La cité des anges, ou plutôt capitale de la superficialité. Nous avons deux manières d'être riches: Avoir tout ce qu'on veut, ou être satisfait de ce que l'on a.

Je sais pas où je dois me mettre... D'un côté, l'appel de l'amour qui me dit de rester avec Emily et d'être heureuse avec. D'un autre, d'aller agir directement. Los Angeles est là où j'irai si je prenais ce dernier choix... Pour retrouver quelqu'un. Un deuxième survivant des Fitzermann. Ma mère est morte d'une fusillade... Joyeux non ? Ça renforce mon idée d'agir. Effy, morte d'une fusillade aussi, pour le bien pourtant. Sa fille, aucune idée. Tout ce que je sais, c'est que Mia a eu un enfant en même temps que ma mère. Il a le même âge que moi, et vit à Los Angeles actuellement.

Torturée par tous ces maux qui nous entourent... Que faire...

Le choix:
Notre vie est remplie de choix. Certains peuvent être décisifs, d'autres qui ne changeront rien immédiatement. Mais chaque choix que nous faisons change notre vie. Les plus banaux soient-ils ! Boire de l'eau, éteindre la lampe, traverser au passage pour piétons. Chaque chose peut nous éviter ce dont, nous humains, avons tous peur. La mort. C'est bien simple, l'humain est fait pour réagir contre la mort ! C'est psychologique. Pourquoi ?

Les humains ont peur de l'inconnu, et qu'est-ce qui est plus inconnu que la mort ? Tous les avis divergent, selon les religions, les croyances personnelles, les sciences. Est-ce que vous allez avoir peur d'une pomme ? Non ! Parce que tout le monde sait que c'est une pomme ! C'est composé d'eau, de chair, de vitamines... Si nous savons de quoi la mort est faite, nous n'en n'aurons plus peur. L'humain sera à son apogée lorsqu'il n'aura plus de questions à se poser. Ce qui est impossible, nous nous poserons toujours des questions. Enfin, ça arrivera peut-être, pas vrai ? Tout est possible !

Les humains ont donc peur de l'inconnu. Et donc nos choix se porteront sur l'espérance de vie, de nous ou de ceux que nous aimons. Certaines fois, l'amour dépasse l’ego pour des choix vitaux. Tel l'héros courageux, nous préférons mourir que de laisser tomber aux mains de la mort l'être que nous aimons ! C'est beau, pas vrai ? Si le monde était entièrement comme ça, on aurait fait un grand pas en avant.

Un dernier mot?:
Lorries commençait à se faire vieux, et à voir la Grande Faucheuse arriver. On lui avait donné rendez-vous dans un hangar désaffecté des Docks. Oh oui, il savait ce qui l'attendait. Et oui, il avait réfléchi à ce qu'il allait dire. Il a attendu ce moment dès la naissance de sa fille, Camille. Il savait que cette "malédiction ?" touchait les filles de sa famille, comme il avait pu le voir avec la sienne et Maia, la fille de sa sœur. Ça n'allait pas changer pour la chair de sa chair. Il lisait tranquillement un livre qu'il avait apporté, peu volumineux, étant assis sur une chaise, le sourire aux lèvres. Il l'avait remarqué en entrant dans la pièce, un ours en peluche, qui tenait un balancier miniature, comme on peut retrouver dans les cours suprêmes. Un projecteur s'allumera, se dirigeant vers lui. Accusé, levez-vous, entendra-t-on venir d'on ne sait où. Il lâcha son livre, le reposa à côté de la chaise pour enfin se lever. Le Juge serra le point, il avait un sourire au visage. Aucun remord, aucune tristesse, aucune émotion, aucune humanité. C'est exactement ce genre de monstre que la Justice veut écarter de la société.
Levez la main droite. Jurez-vous de ne dire la vérité, rien que la vérité et toute la vérité ? Oui, je le jure. Bien, la séance peut commencer !

Votre Honneur, l'accusé, monsieur Winn, de son prénom Lorries, est accusé de meurtre prémédité de cinquante et une personnes. La parole est à la Défense. A la grande surprise de tout le monde, personne ne parlait. Mais encore ? Autre chose à dire, monsieur Winn ? Une parole pour vous défendre ? Rien ? Même pas un mot de regret ? De culpabilité ?

Les jurés ont délibéré. Monsieur Winn, vous êtes délibéré, pour le meurtre de Alvaro Parajez, John Tomphson, Victor Martel, Ao Sun, ... ... ... et enfin, de madame Fitzermann Effy, comme étant coupable ! La sentence qui suivra sera la peine de mort. Un dernier mot ?
"En effet votre Honneur, je n'ai pas tué cette dernière personne. Je faisais bien partie de l'unité dépêchée sur les lieux pour l'arrêter, mais je n'ai pas causé sa mort." Les poings serrés, le Juge commençait à sentir la colère monter en lui. Que la sentence tombe ! La Justice a rendu sa sentence sur cet... ce monstre. La marteau de la Justice s'abattra sur quiconque prendra le même chemin que l'accusé ! Accusé, asseyez-vous.

La libération. Quel plaisir. Laisser tous ses fardeaux à la maison pour partir en voyage au Paradis. Le bourreau qui devait lui ôter toute vie terrestre s'approchait lentement, une femme, portant un masque forgé par sa main, blanc et ne laissant transparaître aucune émotion. Pourtant, il le sentait, il sentait le stress et la peur. Un sourire au coin, il recula confortablement au fond de son siège. "Bourreau, faites votre office." Le canon de l'arme atteint son front, il ferma les yeux pour la dernière fois. Une entre les deux yeux, pour qu'elle rejoigne le cerveau le plus vite possible, sans faire connaître la douleur à la victime. Il était bien droit, le sang coulant le long de son visage d'ange.

Faith dessina le chiffre "1" à l'aide du sang damné. Elle n'aurait pas dû demander un dernier mot...

Le calme avant la tempête:



Le Vinyl club, j'y ai croisé quelques gens intéressants. Trois blacks, qui étaient là dès l'ouverture, visiblement d'une mafia qui en était propriétaire. Ils ressemblaient un peu à ceux que j'avais vu au Jizzy's, sans l'ours qui a essayé de me draguer. Ensuite, deux lesbiennes qui ne se sont embrassées qu'une fois dans la soirée, qui dansaient l'une éloignée de l'autre, et qui n'avaient pas l'air d'avoir les mêmes goûts musicaux. Je leur donne deux semaines, trois si elles sont collègues. C'est un peu cruel mais bon. Il faut être réaliste dans la vie, avant que la vie ne te dépasse.
J'agirai comme la vie, imprévisible, cruelle et juste malgré tout. Pour que les gentils soient enfin récompensés, à la place des méchants.

Le calme... La chose qui restera après mon passage... Une chose relaxante, pas comme le stress que la ville nous impose tous les jours. Traverser le plus vite possible au passage clouté, éviter les chauffards sur la route... J'espère pas devenir accro à la bière, c'est la seule chose qui me relaxe. J'comprends les drogués. Mais j'évite les moyens extrêmes. Pour pas devenir comme la vermine que je déteste.

Oh. Une étoile filante, au loin... Coïncidence.
[/quote]


Dernière édition par Akar Ha (Lorries) le Dim 27 Juil 2014, 00:57, édité 4 fois
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 24/03/2013
Messages : 2734
Age : 19
Localisation : Belgique, chez ma mère

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Lun 21 Juil 2014, 21:03
Réservé.


Nouveau BackGround les gens ! Espérant qu'il vous plaira. Je jouerai ce personnage plus tard. En attendant, voici voilà.




"Tu veux quelqu'un de mignon, fort et qui serait prêt a se battre pour toi ? Alors prend un Pokémon"
avatar
Date d'inscription : 19/07/2014
Messages : 47

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Lun 21 Juil 2014, 23:24
Pas mal :D


avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 15/12/2012
Messages : 1415
Age : 22

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Mar 22 Juil 2014, 00:17
Rien ne mentionne les tracteurs à gazons donc je n'aime pas.
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 24/03/2013
Messages : 2734
Age : 19
Localisation : Belgique, chez ma mère

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Ven 25 Juil 2014, 14:37
La suite ! La suite ! Bah c'est maintenant. Nouveau chapitre: Un dernier mot?





"Tu veux quelqu'un de mignon, fort et qui serait prêt a se battre pour toi ? Alors prend un Pokémon"
avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 17/07/2011
Messages : 1327
Age : 21
Localisation : Dans la trame entrain de faire les routeurs, pour trouver une sortie.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Ven 25 Juil 2014, 18:10
Ah merde .. J'croyais que c'était c'te Faith là moi


Sinon joli et bien évidemment, on attend la suite!


"Vivre les malheurs d'avances, c'est les subir deux fois."
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 24/03/2013
Messages : 2734
Age : 19
Localisation : Belgique, chez ma mère

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Ven 25 Juil 2014, 18:11
Oui je me suis inspiré de ce nom-là, un magnifique jeu !

Merci merci, la suite, bah plus tard.




"Tu veux quelqu'un de mignon, fort et qui serait prêt a se battre pour toi ? Alors prend un Pokémon"
avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 17/07/2011
Messages : 1327
Age : 21
Localisation : Dans la trame entrain de faire les routeurs, pour trouver une sortie.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Sam 26 Juil 2014, 00:17
Ouais un nouveau va sortir d'ailleurs, mais faut que je prenne la ps4, c'est chiant.


"Vivre les malheurs d'avances, c'est les subir deux fois."
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 24/03/2013
Messages : 2734
Age : 19
Localisation : Belgique, chez ma mère

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Dim 27 Juil 2014, 00:59
La suite maintenant.

La première phrase ne rime pas, je n'avais pas prévu de faire ça à la base. Pour replacer dans le contexte, Faith se saoule un peu à la bière (si si) à la plage, regardant les étoiles. Désolé pour le manque de goût à la fin, j'avais plus d'inspiration :c




"Tu veux quelqu'un de mignon, fort et qui serait prêt a se battre pour toi ? Alors prend un Pokémon"
avatar
Membre 5
Membre 5
Date d'inscription : 06/08/2011
Messages : 10395
Age : 21
Localisation : Thessia

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://steamcommunity.com/id/Yoshimaster/

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Dim 27 Juil 2014, 01:18
S'pas mal s'pas mal, en attendant la suite.




"Ok" - John Nivans
avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 17/07/2011
Messages : 1327
Age : 21
Localisation : Dans la trame entrain de faire les routeurs, pour trouver une sortie.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Dim 27 Juil 2014, 02:33
On voit pas tout :(


"Vivre les malheurs d'avances, c'est les subir deux fois."
avatar
Membre 5
Membre 5
Date d'inscription : 27/06/2013
Messages : 4194
Age : 55
Localisation : Juste à côté.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Dim 27 Juil 2014, 02:56
Gg ! 
J'attends la suite :p
Ah alors c’était toi a la plage ? :O
#NoMéta :P


"C'est quand un moustique se pose sur nos testicules qu'on comprend que la violence ne résout pas tout "
Bendo na bendo:
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 24/03/2013
Messages : 2734
Age : 19
Localisation : Belgique, chez ma mère

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

le Dim 27 Juil 2014, 12:31
On ne voit pas tout ? Ah bon, moi si pourtant. Désolay.
Oui c'était moi à la plage, j'pensais que personne ne me verrait mais si :'[

Merci aux nouveaux suiveurs, ça fait zizir que je fais pas ça pour du beurre (même si personne ne me suivait, j'adore faire ce background)




"Tu veux quelqu'un de mignon, fort et qui serait prêt a se battre pour toi ? Alors prend un Pokémon"
Contenu sponsorisé

Re: [Background ~ Evolutif] Faith, la main de la justice

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum