Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre 5
Membre 5
Date d'inscription : 06/07/2012
Messages : 6713
Age : 20
Localisation : Avengers Tower

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Daryl Marston - Partie I. Il faut se salir les mains, pour mettre fin au mal.

le Jeu 05 Juin 2014, 18:10











Résumé du précédent Chapitre
Daryl est né, et à grandit dans le comté d'Oak Spring, dans l'Etat de Californie. Elevé entre son oncle Shérif et ses fréquentations du Outlaws Motorcycle Club. En suivant un carrière dans le département shérif, il a découvert un service corrompu et faux, qui a entrainé la mort de son Oncle quelques années plus tard. Daryl regretta toujours d'avoir choisi cette voie, et durant 2 ans, il tomba dans une période de débauche et d'irresponsabilité, qui le conduisit à fréquenté des bars peu reccomandés, boire et fumer à l'excès, et profiter des filles faciles de la ville. Plus tard, il intégra les services de police de Los Angeles, soucieux de regagner un salaire et retrouver une situation "stable".


Tous les jours, depuis sa ré-intégration, Daryl enfilait son uniforme et engageait son .44 Smith & Wesson dans son holster, pour ses patrouilles quotidiennes. L'ambiance n'était généralement pas au rendez vous, avec la pression constante que toute cette population et ce trafic représentait. Le jeune officier crut dans ses moments que toute une ville au regard méprisant l'épiait, l’insultant à demi-mot.
L'intégration, Daryl s'en foutait. Après tout, ce qu'il voulait c'est gagner son salaire et faire ce qu'il savait faire, être un flic. Ses seuls fréquentations se limitaient aux habitants d'Oak Spring, entre autres les membres du Club et les anciens combattants, North et William. Dans un certain sens, Daryl continuait d'être flic, même quand il n'était pas sous l'uniforme. Il était très soucieux du bien être des habitants de son comté, de leur sécurité, à telle point qu'il se méfiait des étrangers et de tous faits et gestes anormaux. La différence, c'est qu'a Dillimore, ce n'était pas la loi qui réprimandaient les criminels, c'était sa loi, celle d'Oak Spring, admise par tous les agriculteurs, les commerçants, les familles, et ces rednecks chasseurs et pêcheurs (ou presque).

Avec le temps, l'Officier devant SLO, montant dans la hiérarchie d'un service à qui il n'accordait pas encore une importance primordiale. Alors que la tension montait, Daryl avait pris l'habitude de fréquenter deux personnes de son service, le lieutenant Shepard et l'Officier Cleveland. Les seuls à qui il accordait de réels et sincères paroles. Puis, la routine fût brisé, quand un Jeudi soir, Daryl retrouvera la corps de son co-équipier, sans vie, dans les rues de cette ville qui l’oppressait tant.
Comme un malheur ne pouvait pas arrivé tout seul, 3 corps sans vie avait étés retrouvés dans un bâtiment de Downtown le lendemain. Daryl fût appelé sur les lieux, découvrant ces 3 cadavres, les tripes à l'air. Rester inerte face à un tel acte, lui était impossible. Chargé de l'enquête de terrain par les inspecteurs, le seule suspect fût rapidement identifié, ou devrait-on dire la suspecte, car il s'agit ni plus ni moins d'Effy Fitzermann, déjà connu des forces de police pour d'anciennes affaires tout aussi sordide.

Dans la pièce d'autopsie éclairé d'une lumière terne, Daryl lisait le rapport sur chaque victime, jetant de temps à autre des regards fuyants sur les corps. Alors qu'il regardait la photo de Fitzermann, cette nouvelle notion naquît dans son esprit, celle d'une justice qui punirait les vraies coupables, des véritables crimes.

Sa volonté de trouver Fitzermann occupa son esprit à chaque minute, chaque seconde. Tous ses efforts et son énergie qu'il dépensait le rapprochait un peu plus d'elle. Le mandat fût lancé, la tueuse fût officiellement rercherché, officieusement traqué pour être voué à mourir. Quand elle fut retrouvé, au centre même d'un des quartiers les plus peuplés de Los Angeles, elle portait une ceinture d'explosif autour de la taille, greffé à son estomac. Le quartier fût évacué, et seul Ellen et Daryl se trouvait proche de Fitzermann, menotté au sol. Daryl chercha une prise, un grillage, ou il aurait pue emprisonné sa tueuse de tout mouvement, en vain .. Il devait évacuer lui aussi, au risque de laisser Fitzermann libre de tout mouvement, pendant 5 minutes.

Il n'en fût pas ainsi. Alors qu'il regardait Fitzemann droit dans les yeux, l'image des 3 corps tripes à l'air lui revenait à l'esprit, les mots inscris dans les rapports d'autopsie. Il fallait se salir les mains, pour mettre fin au mal .. Daryl orienta la canon de son .44 vers Fitzermann, et l’abattis d'une balle. A la fin du décompte, la ceinture d'explosif émit un air patriotique sifflant. Le quartier était sauf, et justice avait été rendu.

Malgré sa mort, le visage d'Effy restait gravé dans l'esprit de Daryl, au fer et au couteau. Elle vivait encore dans ses cauchemars et ses pires pensées. La nuit suivant son décès, ne lui procura nul répit.




Divided we fall.
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Daryl Marston - Partie I. Il faut se salir les mains, pour mettre fin au mal.

le Jeu 05 Juin 2014, 18:14
Au risque de faire le conformisme, je te conseille de mettre tes chapitres sous spoiler, ça rend l'ensemble plus léger et plus agréable à lire je trouve. Beau début sinon.


avatar
Membre 1
Membre 1
Date d'inscription : 31/10/2013
Messages : 194
Localisation : Chez moi

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Daryl Marston - Partie I. Il faut se salir les mains, pour mettre fin au mal.

le Ven 27 Juin 2014, 18:07
Beau début mais comme la dit Joy faudrait les mètres sous Spoiler.


Il m'a dit de lever mon genou IZI.
Contenu sponsorisé

Re: Daryl Marston - Partie I. Il faut se salir les mains, pour mettre fin au mal.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum