Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Jeu 15 Mai 2014, 22:12






Je te regardais dans les yeux d'un air inquisiteur, tout en soulevant doucement la petite boîte boisée. A peine ton sourire bienveillant esquissé, je saisis le revolver par la crosse, et me mit à marcher d'un pas assuré vers le confessionnal. J'ai jeté un long coup d’œil au .357... une arme de rédemption massive... des gravures sur la crosse, ton fils sur sa sainte croix, et Toi, Dieu tout-puissant, créant Adam... J'étais tellement fascinée par toute cette beauté, que je ne regardais plus ou j'allais. Finalement, ma tête se cognât contre le confessionnal. Le suppôt de Satan sortit, et prit peur devant l'arme que je tenais. De l'autre côté, cette jeune fille d'à peu près mon âge déguerpissait vers la sortie, en séchant ses grosses larmes. Elle ne m'avait pas vu, et cria "Vous êtes un monstre, Père Roseford !" avant de claquer la porte de l'Église derrière elle. Le démon détourna alors son regard vers cette agitation. Pendant ce temps, j'abaissais le chien du revolver, pour tirer ensuite un coup de feu entre ses omoplates. Il s'affala au sol, je lâcha l'arme, et m'assit sur un banc, pour échanger ce long regard avec toi... c'est à ce moment que tu reconnus le potentiel qu'il y avait en moi, Seigneur. Je suis infiniment honorée de pouvoir t'entendre me parler, et de pouvoir faire ta volonté directe sur ce bas-monde.

_____________________________

Origine : Écossaise (père et mère)
Age actuel : 19 ans
Lieu de naissance : Florence, Caroline du Sud
Apparence : Joy fait 1m71, pour 59kg. Elle est mince, et ne dispose pas d'une musculature particulièrement développée. Elle a de longs cheveux effilés brun clair, rarement coiffés, et des yeux noisettes, tombant. Son visage est ovale, et les traits de celui-ci plutôt marqués, lui rajoutant à vu d’œil un ou deux ans. Deux petites cicatrices rondes sont présentes sous sa nuque, semblant avoir été causés par un objet tranchant. Le style vestimentaire qu'elle emploie est très simple : T-Shirts, sweat à capuches, joggings, jeans... Elle ne porte aucun accessoire particulier mis à part un crucifix, présent en permanence autour de son cou.
Comportement : Rancunière || Optimiste || Déterminée || Altruiste par moments || Très croyante || Guérisseuse divine || Sophrologue efficace || Consommatrice de cannabis



_____________________________



Lynchburg :
Florence, Caroline du Sud. Surnommée "la ville magique", c'est par la que se dirige la famille Shannon dans son vieux monospace familiale, faisant repousser ses limites au vieux moteur de ce dernier sur la State Line 76. Le couple s'apprête à assister pour la deuxième fois au miracle de la vie. "Une ville magique, pour un instant magique !" C'était le slogan du McLeod Regional Medical Center. En plus d'avoir été le théâtre de la naissance de l’aîné, c'était principalement l'hôpital le plus proche du hameau dans lequel la famille vit, le choix était vite fait. Bon... un prénom maintenant... les noms communs transformés en noms propres étaient apparemment quelque chose qu'appréciaient les deux parents, puisque cette nouvelle-née fût nommée Joy, après avoir prénommé l'aîné North. Joy, car c'était un moment de pure joie pour sa mère, son père et son frère... ils passèrent tout les quatre deux jours à la maternité, avant de se remettre en route vers la maison. Au milieu des champs, sur la State Line 76, un bourg délabré d'environs 500 habitants : Lynchburg.

Se promener dans Lynchburg donne l'impression d'être dans un paysage post-apocalyptique. Les bâtiments sont tous dégradé par le temps ou la population locale, certains sont même abandonnés après que leurs propriétaires aient pris la bonne décision de se tirer de ce trou paumé sans avenir. D'autres se sont effondrés, la faute repose sur les fondations de mauvaises qualités... battisses en ruines ou désaffectés, travaux jamais inachevés, et mauvaises herbes poussant librement composent le paysage de ce petit village.

Arrêtons-nous désormais sur la population. Un ménage sur trois vit sous le seuil de pauvreté. Les afro-américains composent la majorité ethnique. Les rues deviennent infréquentables pour les minorités passé une certaine heure. Drogués, alcooliques, et criminels en sont la raison.

Le père de Joy était tout de même heureux d'y avoir un emploie de fermier, permettant de faire vivre modestement sa famille.

Premiers souvenirs :
Le tout premier souvenir qu'a Joy de son enfance, est la vision de son grand frère sortant de sa chambre d'un air colérique. Elle, jouait dans le corridor, avec une peluche ayant précédemment appartenu à North. Elle relevait sa tête vers celle de son frère, pour le regarder dans les yeux. L'échange de regard entraîna le sourire du bambin, et de l’adolescent. C'est une vision qui lui revint de façon récurrente à l'esprit, à chaque fois qu'elle passait devant ce Teddy Bear blanc, posé sur une étagère du salon. Elle l'avait placé ici à l'âge de ses cinq ans, pour qu'il s'agisse de la première chose qu'elle voit en ouvrant la porte de la petite maison ou logeait sa famille. C'est une initiative qu'elle prît, un soir ou elle était sur le patio, faisant du coloriage, pendant que son grand frère fumait une cigarette en contemplant l'horizon orangé, en un début de soirée d'automne. Une dispute avait éclaté entre ses parents. Elle était bruyante, et Joy se rendit compte de quelque chose qui lui mît la chaire de poule : Elle en était le sujet. L'argent qui lui était consacrée n'avait jamais vraiment été un soucis, dans son plus jeune âge, mais un problème se posa : La scolarité de cette jeune fille.

North avait été un bon fils. Serviable, et qui en demandait pas énormément... mais... la petite Joy ? Que pouvaient-ils bien en faire ? C'est une question que ses parents se posaient souvent, à vive voix, après quelques verres de scotchs, et avant deux ou trois droites dans le visage de la mère.


_____________________________



Enfant de la rue :
Il y avait quelque chose de particulier vis-à-vis de la personnalité de Joy... à l'âge de 6 ans, elle commençait déjà à s'aventurer en ville, quand ses proches avaient le dos tourné. Elle débuta une longue série de vol à l'étalage, pour obtenir toutes les petites gâteries que ses parents ne pouvaient pas lui offrir. Au début, c'était des barres chocolatés, des chewing-gums... Elle rendait même service à ses amies d'école, leur échangeant ce qu'elles demandaient, contre de l'aide pour faire ses devoirs. Joy ne fût en effet jamais très douée de ses capacités cognitives, ce qui fit qu'elle abandonna rapidement tout espoir dans les études. Cela a permis d'élargir la ceinture de tout le monde à la maison de toute façon. De plus, elle ne voulait pas se donner la réputation d'une fille passive et faible. L'enfant avait déjà un tempérament rebelle et rancunier, et rendait toute mauvaise blague faite par ses camarades au centuple, en faisant des crasses difficilement imaginables. Le mot se fit passer parmi les enfants du hameau : Personne ne déconne avec Joy. Bien qu'étant tranquille grâce à sa réputation, elle n'avait que peu d'amis, et passait donc la plupart de ses journées seule, avec elle et ses pensées diverses et variées.

Enfant de cœur :
Néanmoins, dirigée vers la religion protestante dès son plus bas âge par sa famille et ses instituteurs, elle se sentait obliger de passer régulièrement à l'Église pour parler de ses péchés. Elle y fit la connaissance du père Roseford. Un homme d'une quarantaine d'année, à la figure tout à fait sympathique. Il avait appris à bien connaître Joy, et une confiance mutuelle s'était installé entre le curé, et la fille âgé désormais d'une dizaine d'année. Elle devint suite à ses apparitions régulières à l'Église, enfant de cœur, et le père Roseford lui versait quelques dollars chaque semaine, pour l'aider modestement à vivre, elle et sa famille.

Enfant battue :
Mais son état d'âme par rapport à ses vols n'était pas la seul raison qui avait poussé Joy à se tourner vers Dieu. Son père développait un problème d'alcoolémie plutôt grave... ses coups n'allaient plus que vers sa mère, mais également vers son plus jeune enfant. Il avait peur de perdre son emploie, redoutant de mauvaises récoltes à venir. Cela le fit rentrer dans une phase d'anxiété, qui ne le poussait qu'à boire de plus en plus... A côté de cela, Joy était harcelée et intimidée par ce qui était appelée dans la ville "La bande Johnson". Un groupe d'afro-américains, majoritairement constitués de frères. Ils faisant du bruit, et étaient redoutés, bien qu'ils n'en n'avaient pas plus dans la cervelle que Joy.

La maison n'était plus sûre, les rues n'étaient non plus... triste situation pour Joy, qui la fit passer de longues heures enfermée dans sa chambre, à sangloter, à prier, et surtout, à réfléchir. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était la cible de cet acharnement de la part de son environnement. Sa mère perdait les pédales également, comme si elle était en synergie avec son mari... La jeune fille battue se rendit alors rapidement compte qu'elle n'avait plus que cinq personnes sur lesquelles elle pouvait compter : North, Roseford, le Père, le Fils, et le Saint-Esprit.


_____________________________



Une perturbation :
La mère de Joy amenait les plats dans la petite salle à manger, son père se versait son premier verre de Bourbon de la soirée, et son frère jetait des regards sur chacun des membres de sa famille, l'air de réfléchir profondément. Finalement, le regard du jeune adulte se croisa longuement avec celui de sa petite sœur. Il prît le soin d'attendre que toutes les assiettes soient déposées, que le verre du paternel se remplisse pour annoncer subitement, sans lâcher du regard Joy, avant de rompre le silence de cette scène tout à fait banale.

Je vais m'engager.

Dans un premier temps, chacun était dans le déni. Il s'agissait d'une blague, bien entendu. Au fur et à mesure que le dialogue se poursuivait entre un père blasé, une mère sanglotante, et un fils déterminé, Joy comprît qu'il était tout à fait sérieux, et savait toutes les raisons qui avait motivé North à faire ce choix, tout en restant silencieuse. Cette compréhension fût exprimée par de longs regards échangés avec son frère, accompagnés de sourire.

Le repas terminé, chaque enfant étaient dans leur chambre respective. North préparait son sac, il devait partir le lendemain. Joy priait pour ce dernier, pour ses parents, et pour l'avenir. Des solutions allaient devoir être mis en place, avec plus qu'un homme à la maison. Elle demanda le courage de se comporter quotidiennement comme une fille serviable et aimante, malgré les défauts de ses parents. D'ailleurs, ces derniers étaient en train de se remettre la faute sur l'un l'autre, vis à vis de tout ce qui n'allait pas bien dans cette famille. C'était, comme d'habitude, très bruyant. Mais Joy se contentait de rester agenouillée à sa fenêtre, à contempler le ciel, joignant ses mains autour desquels elle avait enroulé son crucifix, pour faire sa longue prière.

Bénédiction :
Le lendemain matin, l'heure de dire au re. De nombreux pleurs de la part de la mère, et quelques regards froid de la part du père. De sa petite sœur, il n'obtint que des sourires, et un instant marquant.

Joy : J'ai prié toute la nuit pour toi.

North s'accroupit suite à ces mots vers le petit enfant, pour l'enlacer longuement, en disant :

Alors tout ira bien pour moi, petite sœur !

Elle se rendit rapidement compte que sa prière avait été exaucée. Une minute après que North se soit fait claqué la porte au nez par son père, un coup de feu se fait entendre juste devant la maison. Joy accoure à la fenêtre, paniquée. La première chose qu'elle aperçut fit un 4x4 fonçant à tombeaux ouverts dans la rue. Elle reconnût au volant Will, un ami de North, avec lequel il s'apprêtait à s'engager. Elle le suivit du regard, pour finalement le voir écraser un afro-américain tenant une arme braquée vers son grand frère. Sa vie venait d'être sauvée. Elle se réjouit chaleureusement du spectacle, pendant que la foule commençait à converger vers sa maison. Le futur engagé regarda une dernière fois le taudis familiale, son père, sa mère, sa sœur... puis il grimpa dans son pick-up, pour déguerpir à toute vitesse. Il était désormais béni, cela ne faisait plus aucun doute pour Joy.

_____________________________



Bang bang bang :
Un premier coup de feu troubla un matin calme, dans le village de Lynchburg. Joy avait fait feu avec une arme pour la première fois. Il s'agissait du Glock 19 du défunt Junior Johnson, dont les traces de sang tâchaient encore la route devant la maison Shannon, quelques semaines après ces événements perturbants. Son père avait récupéré l'arme du noir déchiqueté sur le bas-côté devant tout les passants ce soir la. Certains proliféraient des menaces de mort vers lui et sa famille. Pour seule réponse, il leva l'arme vers la foule, et tira deux trois coups de feux dans le vent. Tous se dissipèrent rapidement, mais il n'y avait plus aucun doute : Le nom "Shannon" attisait désormais la haine de la plupart des habitants du village. Le paternel de Joy pensait donc qu'il était justifié de lui apprendre à tirer, sur les bouteilles qu'il a vidé la veille, et ce, régulièrement, jusqu'à ce qu'elle fut capable de se défendre un minimum en toute circonstance. Après cela, le Glock de taille compacte lui fît offert... A ses 10 ans.

Elle avait honte d'être obligée de l'avoir partout avec soit, même à l'Église, mais après tout, il faut bien assurer sa propre sécurité. Elle se sentait rassurée, lorsqu'elle posait sa main sur la crosse de l'arme.

Et son train de vie d'enfant perturbée, seule contre le monde, continuait. Derrière une attitude méfiante, et un dégoût pour à peu près tout ce qui l'entourait, se cachait toujours la jeune fille dévouée à l'Église. En cette période difficile dût à l'absence de North, elle se sentit en permanence près de Dieu.

Toquer à la porte du paradis :
Joy toqua à la porte du paradis à 12 ans. Embarquée de force dans une vieille berline, à la sortie de chez elle, un dimanche matin, elle se fit détroussé de son arme par un de ses ravisseurs, qui avait directement plongé sa main à l'arrière de son jean. Il dit d'un ton rapide et affolé en plaquant le canon du Glock sur la tempe de la petite fille

Tu sais à qui il appartenait ce flingue ? EST-CE QUE TU SAIS ?

Elle rétorqua lentement d'un signe positif de la tête.

     - Alors pourquoi tu te trimbales avec ?
     - Je... pour...
     - Blablabla... Hey, Jon Jon, on ferait mieux de déposer tout de suite son cadavre devant chez ses      parents, t'en penses quoi ? J'veux dire, ça leur apprendrait à pas déconner avec nous, car, tu sais, personne déco...

Les oreilles de Joy se mirent à bourdonner, elle ne pouvait plus entendre l'interminable monologue de son agresseur, qu'elle avait reconnu comme étant un autre membre de "la bande Johnson" elle ne savait pas ou orienter son regard au début... elle se mit à prononcer machinalement quelques mots de prière, avant de regarder en direction du rétroviseur central. Johnatan Johnson était au volant... le chef de tout ce petit groupe de malfrats. Elle le fixa longuement, en poursuivant ses paroles à l'intention de Dieu. Il le vit ouvrir rapidement la bouche, mais ne pouvait toujours pas comprendre ce qui était dit. Finalement, la portière derrière elle s'ouvrit, et l'autre noir lui donna un coup de crosse dans l'arcade gauche. Cela la "réveilla", et elle l'entendu dire :

Mais ferme ta gueule et casse-toi avant qu'il change d'avis, t'as entendu ?!

Elle sortit à toute vitesse du véhicule, se mettant à courir, en souriant grandement, les yeux fermés, remerciant encore une fois le Seigneur de son indulgence. Elle avait toqué à la porte du paradis, mais fût renvoyée sur terre. Son temps n'était pas encore venu.

_____________________________



Des retrouvailles chaleureuses, des pistolets fumants :
North avait changé, après trois ans de service militaire. On pouvait dire qu'il était devenu quelqu'un de... percutant. Il abattu son père d'une balle dans la tête. Joy, alertée par le coup de feu, sortit prudemment de sa chambre, pour voir son frère tirer son père vers le jardin. Ou était passé sa mère ? Ça n'avait pas d'importance pour l'instant. "J’espère que tu pries pour papa." avait-il dit à sa petite sœur avant de passer à l'acte...

Cette petite sœur le regardait maintenant, de la fenêtre, en train d'enterrer le cadavre de leur père. Elle n'éprouvait à ce moment aucune émotion... C'était comme regarder un polar à la télé pour elle. Était-ce à cause du comportement violent de son père, ou de la confiance qu'elle avait en son frère ? Sans doute un peu des deux....

Plus tard, lorsque que Joy était en train de glisser quelques paroles à l'intention de Dieu, vis à vis de son défunt père, de nouveaux coups de feux se fient entendre. Ils venaient de loin, mais on pût tout de même distinguer le bruit net d'un Glock. North utilisait un Glock.

La mère de Joy cria alors à sa fille qu'il fallait partir très rapidement. Elle était toujours dans un état de choc, et paniquait. Joy refusa. Elle ne voulait pas se séparer encore une fois de son frère. Encore moins pour aller avec une personne aussi insignifiante pour elle que cette femme. Elle n'a jamais eût la force de transformer ce foyer en quelque chose d'agréable pour ses enfants, en s'opposant à son mari. Même si le choix fût dur pour la jeune adolescente, elle préféra se séparer d'elle, dans l'espoir de revoir North rapidement. Lorsque la mère désemparée commença à hurler sur sa fille, celle-ci courût vers le fusil à double canon gardé sur une étagère de la cuisine. Elle la braqua, d'un air tout à fait neutre. Aucune colère, aucune peur, aucun tremblement. Dieu lui demandait de savoir ce que devenait son frère tourmenté.

Finalement, la récente veuve se rendit compte qu'il n'y avait rien à faire. Elle ramassa des liasses de billets sur la table de la salle à manger, et se mit en route vers l'inconnue en pleurant à grosses larmes, et en poussant des hurlements hystériques. Joy était alors seule dans une maison vide, qui autrefois regorgeait d'activités, attendant l'éventuel retour de son frère. Au sol, elle vit le crucifix de North, trempé dans le sang de son père. Elle le ramassa en main gauche, et alla attendre sur le porche de la maison, après avoir enroulé ce dernier autour du canon du fusil, qu'elle tenait toujours avec difficulté...

Un nouveau départ :
Il n'avait pas pris son pick-up. Joy y accrocha, au rétroviseur central, le crucifix ensanglanté, avant de se rediriger vers une vieille chaise à bascule sur le patio de la maison, fusil posé sur les genoux.

North arrivait. Il orienta son regard vers l'allée de la maison. La voiture familiale n'était plus la... il songeait apparemment à mettre les voiles lui aussi, puisqu'il se dirigeait vers son Chevrolet. Mais lorsque son regard s'arrêta sur quelque chose qui créait une brillance rougeâtre, au niveau de son rétroviseur, il regarda rapidement vers la maison, le débit ventilatoire grandement augmenté par une récente course. Il regarda Joy dans les yeux, d'un air étonné... il crût rêver, ou halluciner. Il se frottait les yeux rapidement, puis Joy entama une brève conversation, d'un simple mot, qui illustrait bien à quelle point cette jeune adolescente avait les idées perturbées.

- Quoi ?
- Ou... ou est maman ? Et pourquoi t'as... ce fusil ?
- Elle est partit.
- Mais... mais...


Le dialogue s'arrêta au moment ou Joy se mit a trottiner, fusil en main, vers le côté passager du Chevrolet, pour grimper difficilement dans l'off-road par la suite. Elle déposa le fusil entre les deux sièges, pendant que son frère prit la place du conducteur. Il plaqua sa tête en arrière, regardant du coin de l’œil le crucifix pendouillant au rétroviseur, il laissa échapper un rire, étouffé par sa lassitude, puis sourit ensuite en direction de sa petite sœur, avant de démarrer le véhicule. La radio s'alluma en même temps, un son d'Iggy Pop passait à ce moment la. C'était officiel, Lynchburg était désormais du passé pour les deux enfants Shannon. L'avenir quant à lui, était plus qu'incertain.

_____________________________



On va ou ? :
"J'sais pas. Au NORD." Évidemment. Après avoir laissé un tas de cadavre derrière soit, il est recommandé de changer d'État. La Caroline du Nord, Wilmington. Une ville au bord de l'Atlantique, ou rien en particulier n'empêchait le duo de tenter de sa faire une nouvelle vie. Joy avait toujours la Foi. North trouva facilement quelques boulots à faire, de quoi payer à manger et un loyer, en plus de petites réserves qu'il avait gardé de côté. Joy grandit à toute vitesse pendant quatre années. Son agenda se résumait à assister à quelques cours, prier, aider à l'appart', et, par ennui, fumer quelques joints. Elle devint débrouillarde. Lorsqu'elle eût l'age d’enchaîner quelques tâches à droite à gauche, pour se faire un peu d'argent de poche, son frère lui offrit une moto-cross d'occasion. Une offre alléchante trouvée sur le net, à récupérer dans un petit hameau en campagne. Et la vie continua comme ça, jour par jour, jusqu'au moment ou tout bascula pour Joy...

Un coup de fil sur le fixe de l'appart'. Vu que son frère était en train d'acquérir de l'argent à la sueur de son front, ce fût Joy, alors âgée de 16 ans qui décrocha. Après une longue conversation avec son interlocuteur, elle quitta l'appartement d'un pas frénétique, descendit la cage d'escalier, et démarra sa 'cross, direction Lynchburg... ce trou paumé maudit allait entendre parler une dernière fois des Shannon.



La rédemptrice :
Maman avait été tuée, elle l'apprit d'une de ses amies. Tout les soupçons se portaient de façon surprenante vers une personne qui avait aidé Joy à trouver la Foi : Le père Roseford. Il avait été raconté à Joy que ce dernier avait récemment perdu les pédales pour une raison X ou Y, sur laquelle l’adolescente ne s'attardait pas. "Vous entrez en Caroline du Sud". Le moment fatidique se rapprochait. Elle mis un grand coup d’accélérateur après avoir dépassé ce panneau, comme pour se montrer à soi même la détermination qu'elle avait. Elle voulait faire une différence en ce bas-monde. Elle slaloma entre poids lourds et voitures, les cheveux au vent. Elle n'avait même pas pris le temps d'enfiler son casque, à Wilmington. La prétendue dévote se mit alors à réfléchir... qu'allait-elle faire ? Abattre le père Roseford de sang-froid ? Non, elle ne pouvait pas. Prendre la vie d'un homme, c'était un cap qu'elle ne voulait pas franchir. Lui donner une bonne leçon cependant... de la part de son ancienne enfant de cœur, elle espérait que le message allait passer, qu'elle allait pouvoir envoyer son âme sur le chemin de la rédemption. Elle se souvint qu'il avait l'habitude de garder une arme, quelque part derrière sa chaire. Elle attendrait, et pendant qu'il s'isolera dans le confessionnal avec un pêcheur, puis se dirigerait par ici. Elle savait déjà tirer, le concept de tenir une arme ne lui faisait pas peur.

L'y revoila. Lynchburg. il était environs vingt-trois heures... la nuit était assez noire pour que personne ne l'ai remarqué entré en ville. Elle se gara derrière l'Église, et fit juste dépasser ses yeux à travers une fenêtre, pour garder un regard constant sur ce qui se passe à l'intérieur. Au bout d'une dizaine de minutes, une jeune afro-américaine, ayant à peu près le même âge que Joy à vue d’œil, fît son apparition dans l'Église. "Va te confesser, va te confesser..." lâcha à voix basse l'épieuse. Son souhait fût exaucé. Joy se dirigea alors d'un pas rapide, restant accroupie, vers l'entrée. Elle regarda les alentours. Personne. A cette heure la, tout le monde à de meilleurs occupations que d'aller à l'Église... sauf une afro', et une fille faisant la volonté de Dieu sur terre. L’adolescente pouvait entendre ce qui se disait dans le confessionnal, en y approchant une oreille discrète. Elle ne s'y attarda pas, lorsqu'elle comprit que des faveurs sexuels étaient demandés... s'en était trop. Il était temps de passer à l'acte.

30 minutes plus tard :
Après avoir passé une trentaine de minutes à converser avec une représentation de Dieu, Joy se releva, et repris l'arme. Sans qu'elle s'en aperçoive, le corps du père Roseford avait été remplacée par une traînée de sang vers la sortie. Elle était, pendant tout ce temps, dans un sorte d'état second... Vint le moment de s'en aller. Elle marcha vers la sortie, et envoya son pied dans la porte, pour l'ouvrir d'un geste plein d'assurance.



Un arrêt à cette folie :
A peine la porte entrouverte, Joy sentit quelque chose frapper violemment son torse. Sur le coup elle lâcha le .357. Il tira suite à la chute, pendant que l’adolescente tombait au sol, sur le ventre dans les traces de sang de son ancien curé. Elle releva son regard, tout en ayant la respiration entravé suite au récent choc. Des lumières rouges et bleus perçaient la nuit noire. Elles permettaient à Joy d'apercevoir des silhouettes. Des voitures du département du Shériff, des hommes armés qui la braquaient... difficile d'en voir plus, avec tout les phares dirigées vers elle. Quelques secondes après avoir touché le sol, elle sentit les menottes qui étaient en train de se faire passer à ses poignées. Elle fit rapidement embarquer vers le poste le plus proche, après la lecture de ses droits. Elle ne savait pas quoi éprouver. De la crainte ? Peut-être... elle allait surement passer quelques années en prison. Mais au final, n'y vit-on pas sans soucis ? Tant qu'elle avait de quoi prier et manger, elle était satisfaite... cependant, la seule pensée qu'elle allait encore une fois être séparée de North lui plomba le morale.

L'antichambre de la réflexion :
Environs une semaine plus tard, on y était. Le procès. Il était impossible d'innocenter Joy, aucunes bavures policière n'eût lieu, et c'était bien l'arme du crime qu'elle avait en main, lorsqu'elle reçut une flashball dans le ventre. Même du sang du père Roseford avait giclé sur ses vêtements. Elle resta donc la, immobile, déjà habillée en uniforme orange, à attendre le jugement final. Elle jeta de longs regards vers North, assit au premier rang derrière lui. Celui-ci s'était mis pour l'occasion à reporter le crucifix, abandonné quelques années plus tôt dans le sang de son père. De légères moues par moment, des sourires par d'autres. Puis, le jugement tomba. L'avocat commis d'office ne parvint pas à réaliser grand chose pour alléger la peine qu'encourait Joy. Jugée comme une majeur, elle termina avec trois ans d’emprisonnement (avec possibilité de liberté sur parole après deux ans) au Goodman Correctional Institute. Niveau de sécurité 1-B, un des plus faibles. La vie n'allait pas être belle la bas, mais elle cela ne serait pas non plus un enfer. Elle jeta un dernier regard vers son frère, pendant qu'un gardien l'accompagnait vers son transfert. Les prochaines fois qu'elle le verrait, seraient dans une salle de visite. Il était déjà convenu qu'elle l'appellerait régulièrement. Joy se sentait prête à passer ses deux trois années en prison, pour calmer le jeu temporairement, faire un point sur sa vie, ce qu'elle ferait en sortant, ce qu'elle aurait du faire autrement... Elle vécût son lot d'aventures dans cette prison basse sécurité, affinant toujours plus son caractère. La bas, par moments, c'était marcher ou crever. Joy marcha...


Dernière édition par Joy Shannon [Tiziano] le Jeu 22 Mai 2014, 08:30, édité 58 fois


avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 15/12/2012
Messages : 1415
Age : 22

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Jeu 15 Mai 2014, 23:11
Trop cool ce background, un nouveau perso' à venir? Flic?
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Jeu 15 Mai 2014, 23:16
Mon futur perso' ouais. Mais pas du tout flic. Je vais faire un RP que j'ai jamais testé auparavant : Quelqu'un de dérangé mentalement, mais pas à cause de la drogue. (Ouais après trois perso' cocaïnomane, deux meth heads, trois héroïnomane, j'arrête. x) )


avatar
Membre 3
Membre 3
Date d'inscription : 15/12/2012
Messages : 1415
Age : 22

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Jeu 15 Mai 2014, 23:24
Regarde c'est ton perso xD:
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Ven 16 Mai 2014, 08:05
Travis_Barnwell [#Dany] a écrit:Regarde c'est ton perso xD:

Dafuq did I just watch ? xD Nan, pas fou comme CA.


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Ven 16 Mai 2014, 19:11
Ajout d'un tout premier chapitre : Lynchburg.


avatar
Leader Staff
Leader Staff
Date d'inscription : 13/03/2013
Messages : 5716
Age : 23
Localisation : Catalunya.

Informations InGame
Prénom_Nom: Ethan_Kaulins
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Ven 16 Mai 2014, 19:19
Ma foi ce devut est fort sympathique! En attendant une suite :D



Where is my mind ?




avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Ven 16 Mai 2014, 20:20
Merci ! :) Un nouveau chapitre rédigé à l'instant, et ajout d'une musique pour aller avec ça.


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 00:31
- Enfant de la rue
- Enfant de cœur
- Enfant battue

ajoutés ! Bonne lecture à vous, et n'oubliez pas de lancer le son en même temps !


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 11:00
+2 chapitres !


avatar
Leader Staff
Leader Staff
Date d'inscription : 13/03/2013
Messages : 5716
Age : 23
Localisation : Catalunya.

Informations InGame
Prénom_Nom: Ethan_Kaulins
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 16:43
Apparat à le don de mettre dans l'ambiance sur un texte froid, sombre, que j'aime!



Where is my mind ?




avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 17:00
C'est clair, une bonne musique instrumentale idéale pour accompagner un background.


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 20:07
Deux nouveaux chapitres, et un classique pour accompagner la lecture. ;)


avatar
Leader Staff
Leader Staff
Date d'inscription : 13/03/2013
Messages : 5716
Age : 23
Localisation : Catalunya.

Informations InGame
Prénom_Nom: Ethan_Kaulins
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 20:25
Encore une fois, need la suite! G'nR toujours bon.



Where is my mind ?




avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Sam 17 Mai 2014, 20:31
Merci ! :) Si je fais rien ce soir, je vais peut-être l'achever, ce background.


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Dim 18 Mai 2014, 01:04
+ 3 chapitres. La toute fin sera rédigée demain. Bonne lecture !


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Dim 18 Mai 2014, 10:49
Poursuite du background, bientôt la fin. Il sera surement éditée à l'avenir, pour changer le style d'écriture ou tourner des phrases d'une meilleure façon, mais l'histoire reste la même.


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 18/11/2012
Messages : 3597
Age : 20
Localisation : Verizon Center

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

le Dim 18 Mai 2014, 15:34
C'est terminé. :) Une nouvelle partie verra le jour plus tard.


Contenu sponsorisé

Re: Joy Shannon - Naissance d'une rédemptrice

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum