Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 03/02/2012
Messages : 875
Age : 24
Localisation : Rayk'.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Sam 05 Mai 2012, 20:32
† Vivre ou Mourir †


† Sommaire:
I – Le début d’une vie pas facile..
II – Le Respect se fait vite comprendre dans un Ghetto.
III – Les Pittsburgh Neighberhood en Deuil.
IV – Une nouvelle vie sans grand changement à Los Angeles.


† Extra:
Fiche Bureau of Investigation



I – Le début d’une vie pas facile..





Hey’, je m’appel Jawaad Sanka, mes amis du Ghetto m’appel Caido’, on peut déjà dire que ce n’était pas gagner pour survivre, c’est vrai, mes parents étaient pauvre et le revenu moyen par habitant dans mon quartier était plus près de 0 que de 10.
J’habité à Pittsburgh et la Criminalité avait atteint son plus haut stade, il est vrai que ces quartiers à l’époque, n’était pas si dangereux que sa, c’est des quartiers de misères certes, mais le temps et l’argent à fait que notre vie devenez un cauchemar de jour en jour.
Je suis né le 13 Janvier 1993, si j’aurai eu le choix entre vivre ou mourir à la naissance, sans hésité, j’aurai pris la mort, la vie est plus douloureuse que jamais, ne croyez pas tout ces « Gangsta » disant venir des quartiers chauds de Los Angeles ou du Queens, non en réalité, ce sont des petits rappeurs pommé dans un coin des Etats-Unis d’Amérique. Ma vie est banale, comme tout les autres noirs de mon quartier qui ont grandit avec moi. Rien ne vous pousse spécialement à lire mon histoire, et même si vous le voulez, vous pourriez arrêtez, mais si vous en êtes là, c’est que vous avez l’air d’appréciez.
J’en reviens, à l’âge de 13 ans, les premiers signes apparent de Gangster sont arrivé, comme tout petit négro des quartiers miséreux, mon premier Glock à était une joie, comme quand on achète son premier gramme de Ganja’.
Le truc que les gangsters n’apprennent pas aux jeunes, c’est la MORT. On pense tous être invincible, qu’il n’y à aucune raison qui pourrait nous poussé à mourir MAIS, il faut bien le voir pour le croire, vous pensez que quand un 187 arrive, une cible précise est toujours visé ? Au non, sa sera à celui qui aura touché la première balle tranchant son corps d’une vitesse à ne même pas imaginé.
Mon premier Blaze de la rue à était Cream’, qui veut dire Argent d’une façon rurale. Les grands des quartiers, nous refilait souvent de la Came’ de merde, impossible à vendre, normal, la confiance n’y était pas, seul les Toxicos et les pauvres en manque du quartier qu’ils nous les achetaient car le prix était relativement bas, mais l’effet était diminué.
C’est à cette âge là, qu’on est vraiment « Con », qu’on se dit que vendre de la came’, d’avoir du respect pourrai nous apportais de l’argent, mais loin de l’à, les Gangsters devenu riche se sont fait de l’argent en masse autrement que par la drogue, j’en ai vendu pourtant des grammes et des grammes de drogues, et mon salaire et mon habitat pendant 10 ans n’a pas vraiment changé.
Et pourtant j’étais bien déterminer à sortir mes parents de cette galère.

II – Le Respect se fait vite comprendre dans un Ghetto.





Quand j’habitais Pittsburgh, les soirées étaient assez mouvementés, rien ne se passé comme prévu, une descente de l’Anti Gang Unit, des tirs de quartiers rivaux ou bien, des bastons pour des raisons à la con.
Moi, le respect j’ai bien eu du mal à l’avoir au départ, en effet, j’étais plutôt maigre, pas un muscle, dans les Street’ Fight je me faisais éclaté et comment représenté son quartier si on ne sait pas se battre. J’avais quand même mon idée, le rap était quelque chose que j’appréciais vraiment quand j’étais petit, voir les Eazy’-E, Wu Tang ou encore des rappeurs de QueensBridge comme Mobb Deep.
J’avais enfin un but dans ma vie, le Rap, et avec mes potes du quartier, on organisé des petits clashs entre plusieurs Ghetto, sa marchait bien, on avait un petit bâtiment qui appartenais à des grands du quartier et grâce à sa, je me faisais bien connaître et l’argent rentré dans la caisse du Crew’.
Et oui, pour survivre dans la rue, il me fallait bien un Crew’, on était 5, le leader était Awax’, un jeune niggaz’ de Pittsburgh qui finira ensuite avec moi dans les quartiers de Compton, à Los Angeles.
Il avait 17 ans, il n’avait pas le permis, mais sa nous empêché pas de faire des conneries de malade, le name du Crew’ ? Saint’ Yellow Gangsta’z. Notre Crew’ appartenait à un gang connu sous le nom des Pittsburgh Neighberhood 187, leurs couleurs étaient le jaune …
Un soir, alors qu 'on organisé une soirée au PN’187 Bar, le quartier rivale débarque, sortent leurs glock, l’une des fusillades les plus longues de ma vie surement.. Des bruits de feux, de douille, d’objet qui se détruisait retentissez, une dizaine de négro ce soir là sont tombé sous les balles de l’ennemie dont un de notre Crew’ . Comment dire, l’une des plus grandes tristesses ce soir là, mais le pire c’est que les Cops’(Cops’ = Police) sont arrivé bien 1 heure après et ils nous ont tous arrêtés, pour la raison que c’était nous les coupables, tout nous était retombé sur la gueule.
Rien n’allais, le nom du gang adverse était les Crip’z Rollin 20’s, un gang très très agressif, le lendemain, alors que la moitié du gang était en Garde à vue et les autres à la morgue, ces enfoirés sont venu brûlé le PN’187 Bar.. La zone n’était même pas bouclé, je me demande encore si les Cop’s n’était pas dans le coup dans cette affaire.

III – Les Pittsburgh Neighberhood en Deuil.





Les Crip’z nous avait détruit, c’était vraiment Hard, le gang Yellow était en deuil, le 25 Septembre 2006, plusieurs Afro-Américain était venu à la cérémonie d’enterrement, les Cop’s nous avait laissé faire la cérémonie, en sachant qu’ils étaient à l’entrée du Cimetière. Pendant qu’on enterré les 10 négros mort, le lendemain notre jugement allez tombés et le verdict n’allait surement pas être bon.
Et c’est pour cela que le 26 Septembre 2005, que je suis condamné à 5 ans de prison ferme pour complicité de meurtre en bande. Je ne sais pas combien de larme j’ai pu faire couler de mon visage, passé 5 ans en prison, c’est 5 ans de notre vie perdu à jamais, près de la mort en sachant que notre espérance de vie était basse.
Peut être par la chance de dieu, rien ne m’est arrivé en prison, appart quelque embrouille mais rien de grave. Notre passe temps était d’écrire des lettres à nos familles encore vivantes, des partits de Basket-Ball sur le bitume avec 2 paniers complètement défoncé, des petits deals de drogue, enfin bon, la routine comme on dit.
A ma sortit, tout avait changé, je commençais une nouvelle vie avec 750$, ce qui était très bas. Je pris un taxi pour rentré à mon quartier quand j’ai remarquais qu’il était assez vide. Je descendis du taxi, je me rapprochai d’un négro et je lui demandais ce qui était arrivé au PN’ ? Il me répondit que le gang c’était disloqué, et que ce quartier était désormais contrôlé par les Crip’z, même lui était frustré et il me disait qu’il allait déménager par la peur de se faire tué par ces sauvages.
Ma haine contre les Crip’z grandissait de jour en jour, et il valait mieux pour moi de ne pas resté ici, donc j’ai repris le taxi qui était encore dans le quartier puis je lui demandé de m’emmené à la Gare.
Vous devez vous demandé quel direction j’ai pris ? Et je vais vous répondre franchement, Los Angeles.

IV – Une nouvelle vie sans grand changement à Los Angeles.






Mes premiers début à Los Angeles fit difficile, pour tout vous dire, je vivais dans un hôtel mais médiocre ! La nuit c’était pratiquement impossible de dormir, certain soir, des coups de feux se faisait entendre ! J’avais bien compris que ce n’était pas pour moi. A cette époque là, les Crip’z dominés encore Los Angeles, seul quelque quartier de Piru Bloods’ marchait bien, et il ne fallait pas attendre, je devais vite les rejoindres. C’est là que j’ai tout changé, de coupe de cheveux au blaze .. Mon new’ Blaze était Caido’, je m’étais musclé entre temps en prison, ce qui me fait comprendre que je pouvais avoir un peu de respect avec mon nouvelle aspect que je n’avais pas avant. Je dealé, Rappé, me battait .. tout ce que la rue vous apprends quand vous êtes jeune. Dans l’année 2008, mon ami de longue date Awax’ était venu me rejoindre à Compton’, ce qui était bien, sa me permettait de savoir que je pouvais comptais sur un bon et vieille ami.
A 2 rues de chez nous, un club de Biker’z venait nous enmerdés .. Un après-midi, on avait décidé de venir les faires chiés, et ont les à tabassés, plusieurs blancs et Biker’z sont tombés, c’était triste pour eux mais bon pour nous, sa nous permettait d’engrangé du respect.
Quelque jour après, on organise un Street Fight à quatre rues de la rue principale de Compton, non loin du rond central, vers les égouts
Si je me rappelle bien, il y avait la Nuestra, les N’14 puis ces enflures de Biker’z. Sauf que sur ce coups là, on avait vraiment était bête, comment pouvait organisé un street fight’ avec eux alors qu’on savait que c’étais nos ennemis ! J’étais encore nouveau à cette époque là, je n’avais pas le bandana rouge donc je ne connaissais pas les affaires internes du gang.
Sauf que ce soir là, le retour à était fatale, ce n’est pas un Street Fight’ qui à était organisé, mais bien et belle un bain de Bloods. Les 3 équipes réunis ont sortit leurs Glock’ et nous ont canardés.
Plusieurs Afro-Américains sont mort ce soir là, moi j’étais inconscient touché de 2 balles de Desert Eagle dans la poitrine, et j’ai eu du mal à m’en remettre.
Depuis tout sa, le gang à bien gagné du terrain et il s’est étendu vers IngleWood, l’un des quartiers les plus chauds et tendus de Los Angeles, se situant aux milieux de 3 Gangs. Entre temps, mon Bandana je l’ai eu, et c’est avec une grande fierté que j’aimé le portais. Mais malheuresement, ces derniers temps, je ne pourrai plus jamais le portais en effet, la drogue, le sexe, les armes m’ont rendu faible, et c’est à l’âge de 24 ans, que je suis désormais la plus part du temps dans ma chambre, à ne pas pouvoir sortir. Oui, mon âme de gangster résonne toujours dans le quartier, mais ma personnalité, mon amour, ma patience, mes atouts, mes qualités, sont désormais condamnés à jamais.


Fiche Federal Bureau of Investigation





Photo du Suspect:



Nom:
Sanka

Prénom:
Jawaad

Origine:
Ghana

Née le:
13 Septembre 1993

Description:
Jeune Afro-Américain, Yeux Marron, Multiple tatouage de Gang, Assez Musclé.

Casier Judiciaire:
-Dégradation de la voie publique.
-Vole de voiture, multi-récidiviste.
-Rackette sur une personne en danger.
-Complicité de meurtre en bande organisé.









Dédicasse aux vieux potes du serveur . JamaicainSeville - Dedee. ♥

Prochain projet: Boyle Heights Avenues X3.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 29/09/2011
Messages : 778
Localisation : Algéria

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Sam 05 Mai 2012, 21:40
Nice , je vais lire tout sa demain ou cette soirée ^^



Muslim, Arabe, et fier de l'être
avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 20/07/2011
Messages : 3051

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Dim 06 Mai 2012, 00:42
J'ai tout lu, et c'est impressionnant, un grand bravo mon p'tit blood's! :)
avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 26/10/2011
Messages : 600
Localisation : 95 Val D'oise.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Dim 06 Mai 2012, 03:26
J'aime !
avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 03/02/2012
Messages : 875
Age : 24
Localisation : Rayk'.

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Dim 06 Mai 2012, 18:44
Merci, sa fais plaisir ;)



Dédicasse aux vieux potes du serveur . JamaicainSeville - Dedee. ♥

Prochain projet: Boyle Heights Avenues X3.
avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 934
Age : 19
Localisation : Algeria!

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Mar 15 Mai 2012, 14:09
Sean_Dempsey a écrit:J'ai tout lu, et c'est impressionnant, un grand bravo mon p'tit blood's! :)










-Cordialement ¤ ReT BursT JK-


Mes Anciennes Faction's:


-24 Juillet 2011-North Side Kilo Blood's-Rank 2-
-29 Juillet 2011-Los Angeles Police Departement-Rank 3-
-12 Septembre 2011-Crenshew Boulvard Blood's-Rank 4-
-12 Decembre 2011-Neighborhood Compton Crips-Lil' Gongsta Crip's-Rank 2-
-08 Février 2012-Rollin 20's Piru Bloods-Rank 6-Avec Kenny Collins-
-23 Février 2012-Mongols Motorcycle Club-Rank 3-
-16 Mars 2012-Kilo Block Piru Blood's-Rank 3-
...


Actuellement:
-Faction -> Civil [Retraité]




avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 20/12/2011
Messages : 911

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

le Mar 15 Mai 2012, 15:06
C'est du beau boulot tout ça :p



Dans ce désert culturel je vois les vautours de l'inculture jucher sur les cactus de la bêtise, Ricky Jackson
Wallay Bellay que c'est d'moi bande de thug
Contenu sponsorisé

Re: Jawaad' Sanka: "Vivre ou Mourir" By Caido'.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum