Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Date d'inscription : 08/01/2011
Messages : 1
Voir le profil de l'utilisateur

[BG] Sebastian Ceròn

le Lun 09 Jan 2012, 23:22
Coucou, après une longue pause dans le milieu je reviens et je vous offre mon background en espérant qu'il vous plaise :)



Sebastian, le troisième et dernier frère de la famille Ceron.

Son passé:

Sebastian est le plus jeune mais aussi le plus discret des trois frères. Né de Carlon Céron et d'une mère inconnue, il ne reçu aucune éducation, laissé au dépourvu jusqu'à 6 ans, il ne put s'éveiller comme n'importe quel autre enfant de son àge. Il se contentait d'obéir aux ordres simples donnés par son père ou encore ses frères, qui n'hésitaient pas à profiter de sa condition pour lui faire exécuter n'importe quoi... Dés 5 ans, il dû lui même enterrer le chien de la famille, tué par le père sur un coup de tête, son seul ami avec qui il put avoir une once d'éveil. Puis, arrivé à l'âge de 8 ans, où il réussit, par sa propre conscience, à aligner quelques mots, il commença à contester ce pseudo-esclavage.
Refusant de plus en plus les ordres, son père l'envoya en internat pour ses 10 ans. C'est ainsi qu'il se retrouva à l'autre bout de la Colombie...

C'est à cette époque qu'il aiguisa ses premiers crocs. Au bahut, il était rejeté par tout ses camarades, fils et filles de gens pauvres et de gangsters parfois connus, internés ici car il n'avait nul part où aller. Il était mis de côté à cause de sa difficulté à s'exprimer et sa tendance à la solitude. Il n'était pas idiot pour autant, et d'un genre bien différent de ses camarades: il ne répondait jamais à la provocation et se laissait toujours faire. Son pacifisme, voir sa passivité étaient impressionnantes. Il avait comme chambre une sorte de placard de 2m sur 3m, avec un matelas à même le sol. Il passait son temps libre dans les livres: d'abord ceux de grammaire et de conjugaison, puis les romans...
Il évolua très vite et rattrapa tout son retard dés 12 ans. Il devint même bien plus intelligent que toute sa classe (il en fallait peut, soit). Et il commença à envisager son avenir différemment: son premier objectif était de gagner de l'argent, d'améliorer son confort. Il trouva un premier job à 13 ans et s'en sortait à merveille, il était coursier pour les gens du coin qui lui donnaient parfois une petite pièce, mais ça lui suffisait amplement. La plus grande évolution de sa jeunesse fut probablement l'ouverture de la bibliothèque municipale. C'est là bas qu'il put passer tout son temps libre: la lecture lui plaisant, et ce lieu était une vraie source de savoir. A 15 ans, il dominait largement tout son bahut et s'était trouvé un travail bien payé pour la région. Son sens de l'économie et son intelligence firent de lui un jeune très respecté dans son quartier. Il créa son premier business un an plus tard: il fabriquait lui même de petits mécanismes permettant d'épurer l'eau des robinet, très polluée à l'époque.

Son petit capital en poche, il voyagea de bus en bus vers la capitale colombienne. Il put louer un chambre chez une famille: le jeune garçon bien habillé et respectueux qu'il était désormais pouvait manipuler les gens à sa guise et les convaincre de tout grâce à son éloquence hors du commun. Mais la vie était différente en ville qu'au petit village où il était. Il dût, face à la dureté de la vie dans la capitale, renoncer de plus en plus à son légendaire pacifisme et se durcir un minimum. Il était en effet plutôt chétif et avait compris qu'un physique plus imposant lui apporterait plus d'emprise sur son entourage. Il délaissa ses livres un long moment et s'inscrivit dans une salle de sport.
Arrivèrent ses 18 ans, il avait désormais une carrure imposante, sans pour autant être gonflé comme une baleine. Juste de quoi dissuader... Il commençait à se faire une place dans son quartier et les choses sérieuses purent commencer...

Mais il avait quelque peu laissé son triste passé de côté pendant tout ce temps... Mais ce qu'il n'a pas oublié: c'est qu'il est un Ceron. Et il n'a pas oublié non plus toutes ces années où il était traité comme un chien. Mais loin de lui l'idée de se venger... il voulait retrouver la place qui lui est dû, et il était prêt à prouver sa valeur auprès de sa famille entière, montrer qu'il peut les surpasser grâce à son caractère et son sang froid, son éloquence et sa culture. Après quelques recherches, il sonna au domaine familial...
Ce dernier n'en crut pas ses yeux, mais il reconnaissait bien là son fils... Il commença par le railler, se souvenant de la pitoyable soumission du gamin. Et il en rajouta une couche en apprenant la raison de la venue de son fils 'déchu'. Mais tout Ceron qu'il est, il se prit au jeu et donna une chance à son fils... Il l'invita à se faire une place auprès de ses frères Massimo et Santiago, et à participer au développement du cartel à San Andreas.
Sebastian parti, sûr de lui. Il prouvera sa valeur, regagnera sa place, et même si l'idée d'un trafic de drogue n'était pas dans ses mœurs, il n'hésitera pas.

Son caractère:

Sebastian est calme, déterminé et doux. Il cherchera toujours une issue positive à un conflit, évitant les éclats de sang quand cela est possible. C'est un jeune homme de 19 ans instruit et très cultivé, il parle l'Allemand, l'Espagnol, le Français et l'Anglais. Il n'hésitera pas cependant à se salir les mains pour atteindre son objectif et le développement du cartel: il n'a pas froid aux yeux et sait se servir de ses poings.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum