Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 11/12/2011
Messages : 7
Age : 22
Localisation : Ten Green Bottles
Voir le profil de l'utilisateur

Johnny "Shadow" Wade.

le Mer 21 Déc 2011, 01:20

Nom: Wade
Prenom: Johnny
Surnom: Shadow
Physique: 1M85, 100 kilos. Plutôt bien musclé, cheveux longs et noirs.
Personnalité: Calme, confiant, vantard, manipulateur, violent.

"Votre nom ?
-Johnny. Johnny Wade."


L'homme qui m'as demandé mon nom n'est autre que le policier qui vient me foutre en taule. Un petit fils de pute, comme tous les autres. Faire respecter la loi dans un monde pourri, c'est d'être encore plus pourri que ceux qui ne les respectes pas. Enfin, ce n'est que ma façon de penser. Ces petits connards se font payer par un gouvernement corrompus. Mais ils sont payés pour faire chier des gens. Je serais milliardaires si on me payait pour ça. Cette société me dégoûte, tout ce gâchis qu'est l'humanité me dégoûte.

"Eh mec ! Pourquoi t'es en taule man ?"

"Pourquoi je suis en taule ? C'est une longue histoire, tu sais. Tout a commencé à ma naissance, le 18 février 1977. Ma salope de mère est morte en couche, mais je pense que c'est bien mieux ainsi. On m'as alors foutu dans un p'tain d'orphelinat, Mais, à vrai dire on s'en fou. Le moment important fut quand on m'as adopté. Un certain Earl Markson m'avait pris comme fils, sous son aile. C'était pourtant un biker. Je n'ai jamais compris comment il avait pus m'adopter ni pourquoi moi. Je ne savais pas grand chose de lui, à part qu'il était président de son propre club de motard. C'était vraiment un grand homme d'après moi. C'était le meilleur leader qu'on puisse avoir. Mais, il m'as aussi avoué quand j'avais l'âge de comprendre que je devrais reprendre les rennes du club à sa mort. Alors pour ça, il m'as tout appris. Il m'as appris à me battre, à conduire une moto, à savoir être autoritaire, tout. C'est grâce à lui si je suis encore en vie. Mais ce dernier a réussi à mourir lors d'une fusillade contre des flics. J'ai donc repris les rennes du club.

Tout allait bien. Les affaires marchaient parfaitement bien, les flics étaient tous aussi corrompus et quelques billets achetaient leur silence. Tout était parfait. Le club, grâce au travail d'Earl, était à son apogée. On n'aurait pas pus rêver mieux. C'est ce qu'on croyait. C'est ce que je croyais. Avant que quelques balances réussissent à s'infiltrer parmi nous. C'est à partir de là que la merde commençait. Les flics commençaient à foutre leur nez partout, tout le temps. On était surveillé 24/24. C'est un soir, alors que j'étais sorti du bar pour acheter du matos, que le SWAT a débarqué. Ils ont canardés mon bar, pendant que je n'étais pas là ! Putain de merde. Lorsque je suis arrivé, tout le monde était déjà mort. Les flics étaient toujours là, à m'attendre. Ils me braquèrent tous en même temps, et me voilà. Tout mon chapitre a été tué. Et moi, je suis en taule. Mais, je ne compte pas y rester longtemps."


Ouais. J'avais déjà tout prévu. Enfin, pas vraiment sinon je ne serais pas en taule. Mais j'avais toujours eu un plan B, qui me permettrait de sortir de n'importe quel prison. En fait, plusieurs plan B. Car le premier était bien évidemment la corruption, mais étant donné que tout ce que j'ai à dû déjà être confisqué... Je n'avais plus grand chose pour convaincre. Le deuxième plan B est hélas plus long à mettre en œuvre, surtout que je n'ai plus mes fameux camarades pour m'aider. Il y avait donc un dernier plan, où je devais compter que sur moi-même. L’évasion basique de tout le monde. Mais, là encore, je ne fais jamais les choses à moitié. Il m'aurait fallu de quelques semaines pour étudier le fonctionnement de la prison, les roulements des gardes, les heures où les camions transportant les nouveaux arrivants. C'était par un de ses camions que j'allais m'enfuir. Mais, le problème était qu'il fallait que je traverse toute la cour, et qu'en plus je passe à travers la grille. Cette fameuse grille était escalade si on avait pas peur des barbelés en haut. Donc, la solution était encore de casser petit à petit cette grille, mais sans que ça soit visible.

Tout ça, c'est bien beau à l'écrit. Ceci dit... Ces fameux camions ne venaient jamais pendant les heures de sorties. Il fallait donc que j'arrive à sortir de ma cellule. Ce qui était plutôt bien, c'est qu'il y avait une activité dans les mêmes horaires que ces camions, une de ces activités pour nous remettre dans le cadre à notre sortie. J'ai donc réussi à échapper à ma cellule pendant quelques heures. Malgré la surveillance, j'ai jugé bon d'aller m'absenter sous prétexte que je devais aller pisser. Et j'ai couru, couru et encore couru jusqu'à la sortie où le fameux camion m'attendait sagement. Sauf que j'avais oublié un détail dans mon plan: Ils ont des fusils à pompe, les chauffeurs. Ma première tentative fut donc un échec. Ils m'ont enfermés seuls, sans le droit à aucune sortie pendant deux semaines. Vous vous dites que c'est pas beaucoup, deux semaines. Mais si, c'est énorme, deux semaines, dans une obscurité permanente, à manger des trucs dégueulasses sans voir un seul visage...

Mais pendant ces deux semaines, j'ai pus réfléchir à un plan, qui ne pouvait pas rater. Quoiqu'il arrivait, je ne serais plus dans cette prison. J'avais trois choix d'où je pouvais me retrouver: Dans une nouvelle prison, mort, ou encore libre. Car après deux tentatives d'évasions, ils me changeraient de prison, une prison ayant une plus haute sécurité encore. Bref. Mon plan était simple, vraiment très simple. Cependant, il me fallait quelques outils, si je puis dire. Quelque chose de tranchant, n'importe quoi. Il fallait que je m'ouvre les veines. Oui, c'est l'acte d'un fou de faire ça. Mais, la prison n'est vraiment pas ce que je préfère dans la vie. Et c'est à des moments comme ça où je me disais que la mort devait être plus douce. Je ne voulais pas mourir, mais si ça pouvait me permettre d'être libre.


"Les mecs. J'vous dis adieu. J'étais ravi de vous connaitre, vraiment."

Ce fut mes derniers mots que je prononça à mes camarades de cellules, ceux qui m'ont aidé. J'allais mettre mon plan à l'exécution, ce soir. En espérant que tout se passe comme prévu. J'ai pris soin de prendre une certaine heure, car certains gardes sont plus négligeant que d'autre. J'espère réussir à avoir la force de faire ce que je veux. C'est un pari risqué, mais si ça marche... Je m'ouvrit donc les veines et à partir de là, c'est le trou noir. Je me réveilla, dans l'ambulance, par chance. Je vie le garde en face de moi, son arme dans son holster. Je vérifie rapidement si j'étais attaché. Il fallait croire qu'ils avaient oublié. D'un geste rapide, je pris l'arme du garde et le menaça avec. Je ne sais pas si c'était à cause de la morphine, mais j'avais vraiment senti l'adrénaline montait. Je me sentais bien. Je pris donc le garde par le cou, menaçant tout le monde de lui faire sauter la tête s'ils bougeaient. C'est là aussi que mon plan cloché: Comment j'allais sortir de là, maintenant ? La seule idée que j'ai eu, fut de prendre le volant de l'ambulance. Mais, rapidement cette idée me paraissait idiote, et donc j'ai demandé gentiment au garde de conduire pour moi. Je ne me sentais plus si bien, tout compte fait. Juste assez pour pouvoir tenir l'arme et le menaçait avec. Une folle course poursuite avait eu lieu. Mais comme je possédais quelque relation et que mon cher ami le garde un portable, j'ai réussi à appeler des amis du club. Mes alliés de toujours. Je leur ai demandé une chose simple: De braquer partout où ils pouvaient, en même temps. Ils se sont fait une joie de déclencher toutes les alarmes des commerces, et de partir sans rien prendre. C'était la parfaite diversion.

Lorsque je fut sain et sauf, je décida d'en finir avec ce pauvre garde en lui tirant une balle dans la tête. Je regretterais toute ma vie cette homme, mais je ne pouvais pas prendre de risque. Je me reposa donc quelques heures dans cette ambulance, mal en point. Johnny Wade était recherché partout pour son évasion, je me devais donc de le faire disparaitre. Je pris les vêtements du garde et j'ai mis les miennes sur lui. J'ai fais une petite fuite d'essence à l'ambulance, et j'ai subtilement tiré dessus. Elle a immédiatement explosée, ce qui a fait croire à tous que j'étais mort, car ils pensaient tous que c'était moi. Me devant une dernière faveur, un pote à moi, Jesse Pinkman, m'as prêté sa moto et ainsi que sa maison le temps que je me remette sur pieds.

Après trois mois de taule, et trois mois de convalescence, me voilà sur la moto de Jesse, en direction pour Los Angeles.




PS: Ce background n'est pas définitif est pourra être retravaillé. Personnage en cours d'écriture: futur rename.



Dernière édition par Johnny Wade le Mer 22 Fév 2012, 16:36, édité 4 fois


avatar
Membre 4
Membre 4
Date d'inscription : 20/07/2011
Messages : 3051

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Johnny "Shadow" Wade.

le Mer 21 Déc 2011, 20:49
J'aime bien! Bon début, j'attend la suite avec impatience.
avatar
Date d'inscription : 11/12/2011
Messages : 7
Age : 22
Localisation : Ten Green Bottles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Johnny "Shadow" Wade.

le Sam 24 Déc 2011, 02:58
Nouveaux paragraphes. La suite sera écrite selon ce qui se passera IG.


avatar
Membre 2
Membre 2
Date d'inscription : 01/10/2011
Messages : 549
Localisation : Avec Carlos

Informations InGame
Prénom_Nom:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Johnny "Shadow" Wade.

le Sam 24 Déc 2011, 12:19
Pas mal du tout ! Et puis bienvenue au passage vu que ca ne fait pas très longtemps ! :)

PS : Dans ta localisation tu es au bar de Compton (( Ganton )) et bien viens y IC, et surveille ce qui se passe ! ;)




"Et tous tes copains gangsters, ouais c'est tous salopes! Genre ils exhibent des liasses sur facebook mais moi j'sais qu'c'est le flouz des allocs."

#Ouzou

avatar
Date d'inscription : 11/12/2011
Messages : 7
Age : 22
Localisation : Ten Green Bottles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Johnny "Shadow" Wade.

le Sam 24 Déc 2011, 12:24
Junior, le seul truc c'est que je n'ai pas encore fait le rename. Pour le moment IG je suis Cinzia Calzolari.

Et merci !
avatar
Date d'inscription : 11/12/2011
Messages : 7
Age : 22
Localisation : Ten Green Bottles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Johnny "Shadow" Wade.

le Sam 14 Jan 2012, 19:01
Bon, rename en attente. Bientôt l'arrivée de Johnny Wade en ville.


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Date d'inscription : 11/12/2011
Messages : 7
Age : 22
Localisation : Ten Green Bottles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Johnny "Shadow" Wade.

le Dim 15 Jan 2012, 20:50
Bill_Levis a écrit:J'aime pas.

Merci :)


Contenu sponsorisé

Re: Johnny "Shadow" Wade.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum